Cuba travaille sur un programme national contre le racisme et la discrimination

Miguel Diaz-Canel, Président de la République de Cuba a posté sur twitter l’engagement du pays pour l’éradication du racisme et de la discrimination raciale, il signala que le programme national contre ces problèmes a été évalué.

Le logo "La vie que je vis" de Roberto Diego

Dans son message le président affirme que « le racisme et la discrimination raciale sont l’affaire de tous, des noirs, des blancs et des mulâtres, c’est un enjeu national ».

Diaz-Canel a écrit dans son tweet :

« Nous devons agir pour les personnes qui ont été marginalisées ou maltraitées dans différentes situations ». Il a ajouté que le hashtag « #Cuba » est métisse.

« Poursuivre le rêve d’un pays : évaluons le Programme contre le racisme et la discrimination raciale, qui nous concerne tous, noirs, blancs, mulâtres. Question de nationalité. Nous avons besoin d’actions en faveur des personnes qui ont été marginalisées ou maltraitées dans différentes situations #Cuba est métisse# ".

Dans un autre message sur son compte de ce réseau social, le Président a écrit : « Poursuivre le rêve d’un pays : je connais le projet de Maritza Lopez, leader du réseau Quartier des descendants africains. Nous devons soutenir de tels projets #nous sommes Cuba#CubaViva#.

En novembre 2019, le conseil des ministres de Cuba a adopté le programme de lutte contre le racisme et la discrimination raciale dont les principaux objectifs sont l’identification des causes de ce phénomène et le diagnostic des actions à mener dans les territoires, les localités, le secteur de l’économie et la société.