En marge de la Foire Internationale de La Havane

Ci-après deux articles publiés par le quotidien GRANMA consacrés à l’économie cubaine.

L’un qui concerne la mise en service du guichet unique pour favoriser les démarches des entreprises.

L’autre qui démontre que malgré le blocus toute une série d’investisseurs potentiels font confiance à Cuba...

Photo : Endrys Correa Vaillant

Dans le but de dynamiser et de simplifier les procédures pour favoriser le commerce extérieur, Cuba avance dans la mise en place du guichet unique, dont la première phase de développement a été présentée hier par Vivian Herrera, fonctionnaire du ministère du Commerce extérieur et des Investissements étrangers (Mincex), dans le cadre de la 37e Foire internationale de La Havane, Fihav 2019.

Le projet est axé sur trois étapes, dont la première débutera en janvier prochain. Le guichet unique est un portail Web qui donnera aux hommes d’affaires cubains plus de facilités dans la gestion des importations et des exportations de marchandises.

Nelson Pérez Aguirre, spécialiste du programme de facilitation des affaires de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), a précisé à cet égard que cette plateforme est mise au point par la société d’applications informatiques Desoft.

« La méthodologie de base utilisée consiste à rendre les règles transparentes pour les usagers et d’avoir ainsi des échanges avec toutes les institutions et les entreprises intéressées par le marché cubain et le commerce extérieur. C’est pourquoi on s’attend à ce que d’ici janvier 2020, les formalités qui aujourd’hui sont réalisées en 16 étapes soient réduites de 95 % », a-t-il indiqué.

Le spécialiste a également expliqué que le guichet unique prétend répondre à trois exigences essentielles : les enregistrements préalables, c’est-à-dire les facultés octroyées, par exemple, par le ministère du Commerce extérieur et des Investissements étrangers, la Douane et les banques ; les autorisations spécifiquement fixées pour les produits et, finalement, le dédouanement des marchandises.


Le président cubain salue la confiance des participants à Fihav malgré le blocus

Le président de la République de Cuba, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a rencontré des ministres, des chefs de délégations et des hommes d’affaires cubains et étrangers présents à la 37e édition de la Foire internationale de La Havane

Au cours de la rencontre, Diaz-Canel a souligné le rôle de Fihav dans le renforcement des relations économiques. Photo : Estudios Revolución

Le président de la République de Cuba, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a tenu mercredi après-midi, au Palais de la Révolution, une réunion avec les ministres, chefs dedélégations et hommes d’affaires cubains et étrangers présents à la 37e édition de la Foire internationale de La Havane.

Au cours de la rencontre, Diaz-Canel a souligné le rôle de Fihav dans le renforcement des relations économiques, et il a particulièrement reconnu le contexte difficile dans lequel se déroule cet événement, à savoir le durcissement du blocus économique, commercial et financier exercé contre son pays par le gouvernement des États-Unis, circonstance qui n’a pas empêché les représentants de plus d’une soixantaine de pays d’y participer, dans une atmosphère d’optimisme et de confiance dans le potentiel du pays.

L’occasion a également offert la possibilité de discuter sur les plans de développement de Cuba, qui a réaffirmé sa volonté de ne pas y renoncer, aussi difficiles soient les conditions à affronter.

Photo : Estudios Revolución