L’ONU intéressée par l’expérience cubaine en matière de prévention des catastrophes

Mme Barbara Pesce-Monteiro, coordinatrice du système des Nations unies à Cuba, a annoncé l’intérêt de cette organisation pour l’expérience cubaine en matière de gestion des catastrophes.

« Nous étudions la possibilité d’emprunter cette expérience, a-t-elle affirmé dans des déclarations reprises par l’Agence d’information nationale en faisant l’éloge des programmes d’évaluation de risques et d’alertes précoces en vigueur à Cuba.

« C’est une expérience très intéressante, surtout pour les pays du bassin de la Caraïbe en raison de leur vulnérabilité aux phénomènes hydrométéorologiques ou technologiques », a déclaré Mme Pesce-Monteiro au terme de l’exercice de prévention Meteoro 2012.

Mme Pesce-Monteiro a assisté, en compagnie de représentants d’organismes internationaux et de personnalités militaires du corps diplomatique, à un simulacre de secours et de sauvetage dans un hôtel de La Havane.

PRÊTS À TOUTE ÉVENTUALITÉ

Dans l’ensemble du pays ont eu lieu des actions d’évaluation et d’application de mesures telles que : premiers secours, extinction d’incendies et utilisation d’unités de recherche canine pour la détection d’éventuels engins explosifs, dans le cadre de la 26e édition des exercices Meteoro, et du 50e anniversaire de la Défense civile.

Les enfants doivent aussi être prêts à faire face à n’importe quelle situation. Ici, exercice à l’école primaire Eladio Machin, à Cumanayagua, province de Cienfuegos.