L’artisanat cubain sera représentée à la Foire de Paris

L’artisanat cubain sera représenté à la Foire de Paris

{{}}

Pour la l’onzième fois consécutive, un groupe de 9 artisans cubains participera à la 108ème édition de la Foire de Paris, la plus grande foire de France consacrée au grand public et un des événements de ce genre les plus importants du monde.

Ils participent tous à travers le Fonds Cubain de Biens Culturels et la Galerie d’Art Victor Manuel. La délégation est conduite par M. Angel ARCOS, expert commercial de la Direction des industries du Ministère de la Culture de Cuba.

Comme partie de l’exposition, vous pouvez apprécier les travaux en bois précieux des artisans Yosvani DIAZ, Andrés HERNÁNDEZ et Jorge Luis MEDINA ; les bijoux avec semelle naturelles faits par les mains des artisans María Adelfa RODRÍGUEZ et Lizmaray HERNANDEZ ; les confections avec la traditionnelle « Guayabera » cubaine de la dessinatrice Ana Luisa LEIVA ; les travaux de maroquinerie de l’artisan Henry ÁLVAREZ ; et comme nouveauté, les produits d’artisanat du Groupe Création « ARTESANIAS LIODA », distingué par ses articles en céramique, en papier mâché, en fibres naturelles et des poupées de chiffon.

Cette année, le fameux orfèvre Alberto Valladares, lauréat des prix nationaux et internationaux, donnera du prestige à la délégation antillaise.

Le travail d’Alberto Valladares (La Havane, 1962), attire l’attention de la critique et des spectateurs.

Dans ses créations sculpturales de ces derniers temps, l’argent et le bronze se sont transformés en art de grande qualité. Son imagination n’a pas de limites. Il expérimente les formes les plus osées et joue avec l’art et les substances les plus diverses.

Dans la joaillerie/bijouterie, il cherche l’actualité de la forme mais toujours en se souvenant des temps passé, des façons d’être d’autres cultures pour maintenir un dialogue entre tradition et contemporanéité qui enrichit beaucoup ses dessins qui respirent également les formes de la nature environnante.

Ses pièces se promènent en différentes expositions, collectives ou personnelles, passerelles, institutions de la culture, boutiques et jusque dans les rues cubaines ornant les belles femmes, où elles se remarquent à cause du travail et de la qualité artistique.

Vous pourrez apprécier ces œuvres entre le 27 avril et le 8 mai au hall d’exposition de la Porte de Versailles, Pavillon 4 « Terres des Tropiques », allée A, stand A048 et A052.