L’éternel fiancé de La Havane ...

Eusebio Leal Spengler, Historien de la capitale cubaine, confie à Granma International ses impressions sur la ville qui a mérité sa loyauté éternelle.

" De même que l’écrivain argentin Jorge Luis Borges pouvait le dire de sa propre vie, Eusebio Leal Spengler estime que la sienne est égale en pauvreté et en richesse à celle de Dieu et de tous les hommes. Il incarne l’un des êtres humains les plus brillants nés sur cette terre cubaine, et se dit fils de son temps. Et en tant que fils de son temps, il conserve des souvenirs à foison...