La Maison Victor Hugo se joint cet été au « câlin virtuel »

La Maison Victor Hugo se joint cet été au « câlin virtuel »

Par : l’équipe Maison Victor Hugo

Après plus de 90 jours de confinement, La Havane renaît : ses rues commencent à prendre vie et ses habitants à se préparer pour la période des vacances. Comme d’habitude chaque été, le Bureau de l’Historien de La Havane propose unefois de plus le projet « Rutas yAndares », qui célèbre cette année la 20e édition.Il y a deux décennies, la famille cubainea apprécié ce projetqui vise à rapprocher le public du patrimoine historique et culturel, essentiellement par des parcours guidés dans les rues et les sites de la ville.Cependant, cette année, les contraintes imposées par les conditions sanitaires au niveau international ont conduit à modifierlesstratégies dans les espaces publics et avec les visiteurs, et par conséquent,le projet a été adapté aux réseaux sociaux, comme moyen d’interaction avec différents publics.

Photo d’une précédente édition

« Rutas y Andares »a décidé cet été de donner à sesparticipantsun« câlin virtuel », à partir d’un concept participatif et intégrateur.Le Programme Culturel du Bureau de l’Historien dialoguera avec le publicà partir de la pluralité des pages Facebook, qui appartiennent aux musées, centres culturels, bibliothèques et cabinets de recherche.Chaque jour de la semaine, il y aura une proposition différente pourconnaîtreles mémoires etles nouvelles actions culturelles.

LaMaisonVictor Hugo se joindra à ce grand projet collectif, à partir de l’histoire qu’elle a construite au cours de ses 15 années de travail socioculturel. Nous nous souviendrons, sur notre page et profil Facebook, d’ateliers comme « Théâtre-Ando » (2013) avec ’Kiriku, et les bêtes sauvages’, l’histoire de Chocolat, le premier clown noir et les ateliers de construction de marionnettes. Nous aborderons quelques parcours comme le ’ Andar por el sendero de la Francofonía ’ en 2016. Chaque vendredi, samedi et dimanche de juillet et août, nous partagerons des données statistiques, des promotions et des résultats de recherches qui résument la trajectoire et l’impact du projet. De même, de nouvelles actions culturelles ont été conçues pour réaliser sur le réseau et apporter des contenus didactiques aux adeptes du projet.La maison organisera un concours pour enfants et adolescents basé sur l’œuvre Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo et une série d’entretiens avec d’importants chercheurs sur la vie et l’œuvre de l’écrivain français.

La nouvelle dynamique proposée pour la vingtième édition de« Rutas y Andares » est liée aux besoins actuelsde la réalité cubaineet de l’intérêt du Bureau de l’Historien de La Havane pour la poursuite du travail socioculturel.Développer ce concept via Facebook permettra de gagner des abonnés sur les réseaux sociaux et de renforcer considérablement les différentes pages des institutions, commeoutils de promotion culturelle.Le public étranger pourraconnaître le projet, le suivre en ligne, avoir accès à des mémoires et même participer à des modalités comme les ateliers.

Photo d’une précédente édition
Ce ’câlin virtuel’ constitue une proposition qui réserve bien des surprises et permettra de rendre un hommage bien mérité à « Rutas y Andares » au cours de ses deux premières décennies d’existence.

Pour suivre le projet « Rutas y Andares » 2020, consultez-nous sur Facebook (page web Casa Victor Hugo et profil Victor Hugo) ainsi que la page du Programme Culturel du Bureau de l’Historien de la Ville de La Havane.Vous pouvez localiser les publicationsà travers les étiquettes générales suivantes :#RutasyAndares, #RutasyAndaresUnAbrazoVirtual, #RutasyAndares2020 y #PatrimonioyFamilia.

Une année de nouveaux défis pour les institutions culturelles et leurs équipes de travail assurera la continuité de ce grand projet pour la famille cubainedansune époque où la culture constitue une référence importante pour le développement de publics divers.