POUR LA LEVÉE DU BLOCUS ÉTASUNIEN CONTRE CUBA

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN LE 23 JUIN A 11 HEURES A PARIS

En prolongement du vif succès du rassemblement du Champ-de-Mars en faveur de la levée du blocus étasunien qui est une atteinte intolérable aux Droits de l’Homme du peuple cubain, le Groupe d’Amitié France-Cuba de l’Assemblée Nationale Française, présidé par le député François-Michel Lambert organise une conférence de presse dans l’enceinte du Palais Bourbon le mercredi 23 juin à 11h, jour du vote à l’ONU sur la Résolution présentée au monde par Cuba pour la 29ème fois consécutive, et qui concerne la « Nécessité de lever le blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba par les États-Unis d’Amérique ».


Appel de Cuba Coopération France pour la levée du blocus contre Cuba

Adopté par l’assemblée générale de l’association le 12 juin 2021
 
Il faut que cesse le blocus que subit Cuba depuis trop longtemps.
Le blocus économique financier et commercial qu’imposent les Etats-Unis à Cuba depuis plus de 60 ans n’a que trop duré.
Aucun pays du monde n’est victime d’une telle pression depuis aussi longtemps et aucun pays du monde n’aurait pu résister sans l’adhésion de sa population aux valeurs humanistes que sa Révolution de 1959 a placées au cœur du développement de sa société et sans sa volonté sans faille d’indépendance.
Rien ne peut justifier le maintien de ce blocus criminel.
Au moment de la pandémie du coronavirus qui frappe les pays du monde entier, Cuba a pu démontrer son engagement dans la solidarité en envoyant des centaines de médecins pour aider de nombreux pays à y faire face.
Dans le domaine des droits de l’homme, mais aussi de la femme et des enfants, Cuba peut être considéré comme particulièrement exemplaire pour les protéger, les défendre et assurer à toutes et tous un bon développement et une bonne place dans la société.
Le blocus affecte tous les aspects de la vie quotidienne en limitant et bloquant les échanges auxquels Cuba a droit comme pays indépendant. C’est la population cubaine qui est victime de ce blocus.
Les lois états-uniennes qui gèrent ce blocus s’imposent de manière extraterritoriale ce qui est en violation du droit international.
 Les pays européens et la France subissent dans leurs échanges avec Cuba les conséquences de ce blocus.
Notre association, Cuba Coopération France, est aussi impactée dans la mise en œuvre de ses projets de coopération entre la France et Cuba, notamment pour le transfert de matériels, de moyens financiers et pour l’intervention de partenaires français à Cuba.
Nous devons agir sans relâche pour qu’enfin cesse ce blocus.
Le Président des Etats-Unis a le pouvoir d’y mettre fin.
Nous vous appelons à manifester votre soutien, citoyennes et citoyens, élues, élus, membres d’associations, représentants politiques, syndicaux, et aussi entrepreneurs, pour qu’ensemble nous obtenions enfin la levée de ce blocus.
C’est notre pression de toutes et tous qui pourra finalement permettre de mettre fin à cette grave injustice.
Nous comptons sur votre soutien et votre engagement.
 
Le 12 juin 2021  Cuba Coopération France