Plus de 1000 Cubains avec les Républicains espagnols (1936-1939). Une histoire exhumée

Il est admis qu’environ 35.000 étrangers, venant de 50 pays, ont combattu avec les Républicains durant la Guerre d’Espagne. Mais la participation d’un millier de Cubains fut jusqu’ici - hors de Cuba - méconnue ou passée sous silence. Denise Urcelay-Maragnès en a fait une thèse de doctorat et un livre, en français et en espagnol.

L’histoire de quelque 1100 Cubains qui ont combattu aux côtés des Républicains (1936-1939) enfin exhumée

{{}}

Par Michel Porcheron

Curieusement, hors de Cuba, il n’existait pas d’ouvrage sur l’histoire de la participation des volontaires cubains du côté des Républicains espagnols (1936-1939).
Les grands historiens de la Guerre civile, Hugh Thomas, Paul Preston, Gabriel Jackson, Bartolomé Bennassar ou récemment Antony Beevor, quand ils n’ignoraient pas totalement le sujet, se contentaient de citer « Cuba » comme un des nombreux pays représentés dans le camp des Républicains, au même titre que le Luxembourg ou la Nouvelle-Zélande…, alors que Cuba a été le pays, qui eu égard à sa population en 1936-1937, a fourni le plus grand nombre de combattants, soit entre 1100 et 1230, selon de dernières recherches. Ceux qui ont survécu, soit quelques centaines, ont presque tous transité par les camps du sud de la France, avant de pouvoir organiser leur retour à Cuba.

Lire la suite :