Préparation du XIème Congrès de l’Union des Jeunesses Communistes (UJC)*

La presse cubaine s’est faite l’écho dans 2 articles, l’un dans Granma (4 avril 2019 par German Veloz Placencia) et l’autre dans Bohemia (3 juin 2019 par Maria Elena Alvarez Ponce) du lancement de la préparation du XIème Congrès de l’organisation de jeunesse qui se tiendra en 2020.
L’article de Granma est paru à la suite d’une grande assemblée en plein air où de nombreux jeunes se sont regroupés pour lancer la préparation du Congrès. Cette réunion s’est tenue à Biran, Province de Holguin.

Susely Morfa Gonzalez, Première Secrétaire du Comité National de l’organisation, en lisant l’acte de convocation au Congrès, ce 4 avril. (Photo Juan Pablo Carreras Vidal)

Granma titre : « Ce sera le Congrès de tous les jeunes » (par German Veloz Placencia).

« Nous invitons tous les jeunes cubains, militants ou non de l’UJC à participer à notre XIème Congrès » a déclaré Susely Morfa Gonzalez, Première Secrétaire du Comité National de l’organisation, en lisant l’acte de convocation au Congrès, ce 4 avril.

Il n’y eut pas de meilleur endroit pour rendre publique cette convocation au XIème Congrès de l’Union de Jeunes Communistes (UJC). Ici naquirent Fidel et Raùl, qui de leur jeune âge décidèrent de poursuivre la lutte émancipatrice de Céspedes et Marti, conduirent des jeunes dans cet effort, crurent en eux pour conquérir l’indépendance de la Patrie et inculquèrent aux générations suivantes la foi dans le Socialisme au visage populaire.

La volonté de lutter et la capacité créatrice des deux sont présentes de la première à la dernière ligne du document lu par Susely Morfa Gonzalez, en présence de 2000 jeunes femmes et jeunes hommes qui se sont réveillés après une nuit à la belle étoile.

Cette rencontre de jeunes prétend, jusqu’à la tenue du Congrès, analyser la réalité que vivent les jeunes et élaborer des solutions à partir de leurs centres d’intérêts et qui leur permettent de participer réellement à toutes les actions, comme l’annonce le slogan de la rencontre : « Ton futur, c’est aujourd’hui ».

Photo : Juan Pablo Carreras Vidal

La phrase dite par Susely Morfa Gonzalez « Nous invitons tous les jeunes cubains etc… »(voir ci-dessus), a été reprise par Ernesto Santiesteban Velazquez, premier Secrétaire du Parti Communiste de Cuba de la Province d’Holguin en ajoutant que « le propos est de faire un événement transformateur qui ressemble aux jeunes, qu’il soit actif, interrogateur, divertissant et responsable vis-à-vis du pays ». Il a ajouté : « cela se fera à partir des comités de base, du détachement, du groupe, dans les usines, les coopératives, les écoles, les hôpitaux, les facultés, les centres de recherche, les cafétérias, les unités militaires, les brigades artistiques, en fait, dans tous les lieux où prédominent des mouvements de jeunesse. » Il a enfin souligné : « Quant à la bataille économique nécessaire pour atteindre la prospérité socialiste, ce n’est pas l’œuvre de quelques-uns mais celle de tous » en s’adressant aux jeunes présents mais aussi à ceux de tout le pays en disant que « l’on a besoin de leur allégresse et leur capacité pour affronter des défis ».

Photo : Juan Pablo Carreras Vidal

L’article de Bohemia (par Maria Elena Álvarez Ponce), plus récent, est titré « En avant vers le XIème Congrès de l’UJC, un déroulement pas à pas. »

Le bilan n’est pas seulement l’assemblée, ce temps que le comité de base consacre à examiner ce qui a été fait et regarder en avant, a rappelé Roberto Conde Silvero, membre du Bureau National de l’UJC en charge du secteur Organisation, en mentionnant comme étapes préalables indispensables l’évaluation de la militance et la « connexion nécessaire » avec tout l’univers de la jeunesse.

Juin vient de commencer et le bilan des organisations de base de l’Union des Jeunes Communistes (UJC) entre dans sa dernière ligne droite, ce premier pas décisif vers le XIème Congrès de la jeunesse cubaine et de son avant-garde politique.
(…)

Roberto Conde Silverio, membre du Bureau National de l’UJC en charge de la sphère « Organisation » a confirmé que « plus de 15 600 structures de base soient 62% de l’ensemble ont tenu leur assemblée et durant ce mois de juin, nous ajouterons dans le bilan la majorité des universités cubaines ».

« Nous allons bien, le démarrage a été bon », a-t-il affirmé au sujet de cette première étape du processus organique initiée peu après la réunion de convocation du Congrès qui a eu lieu le 4 avril à Biran dans la province de Holguin.

La suite de son intervention a porté sur le rôle des structures de base et la nécessité de rester « connecté avec tout l’univers des jeunes, spécialement ceux qui ne militent pas dans nos rangs mais pour qui l’organisation a la mission, l’engagement et, pourquoi pas, le but de parvenir à les écouter et les représenter ».
(…)

L’ « organisateur » au Bureau National a ensuite indiqué que l’étape suivante du processus s’appellera « Zone Jeune », espace de participation et d’engagement réel et dans le ton de la devise du XIème Congrès « Ton futur, c’est aujourd’hui » et qui constitue un appel à tous les jeunes à agir pour Cuba, qu’ils soient militants ou non. Notre temps, c’est le présent, pas demain ni après ; le futur c’est maintenant, il se construit et se décide aujourd’hui et parce que ce temps est à nous, le construire dès à présent est une mission de la jeunesse (…).

Il a défini la Zone Jeune comme un espace d’intervention communautaire, de mobilisation dans les quartiers pour des actions concrètes où le besoin de jeunes bras est nécessaire comme terminer un parc pour enfants ou quelque autre œuvre sociale, ou bien réparer le logement d’une vieille dame qui n’a personne pour l’aider… les nécessité mais surtout les actions décideront de la durée de Zone Jeune dans chaque lieu.

A tout cela, il a ajouté le travail politico-idéologique et tout ce qui est propice pour coller aux racines et à une meilleure connaissance de l’Histoire mais aussi des sujets de grand intérêt dans l’univers e la jeunesse comme les loisirs mais des sujets plus spécifiques de la vie dans les lieux de travail ou d’études.

A propos du calendrier du XIème Congrès de l’UJC, il a confirmé que les assemblées dans les municipalités et dans les districts (178 au total) se tiendront au cours des mois de septembre à novembre, en janvier et février 2020 ce sera le tour des assemblées provinciales et les sessions finales se tiendront à La Havane du 2 au 4 avril, exactement un an après avoir lancé la convocation.

http://bohemia.cu/nacionales/2019/06/rumbo-al-xi-congreso-de-la-ujc-un-recuento-paso-a-paso/
http://www.granma.cu/cuba/2019-04-04/este-sera-el-congreso-de-todos-los-jovenes-04-04-2019-22-04-39