¿Qui est le véritable terroriste ?

Bruno Rodríguez Parrilla, ministre cubain des Affaires étrangères, a rappelé sur son compte Twitter l’attentat commis en 1976 contre l’ambassade cubaine au Portugal, qui avait fait deux morts.

Raúl Antonio Capote | internacionales@granma.cu

23 avril 2021

Photo : Compte Twitter de Bruno Rodríguez Parrilla

Au prix du sang et de la vie de nobles fils et filles, victimes de lâches terroristes, Cuba a payé très cher sa résistance. L’histoire nous le rappelle constamment, à travers les noms et les actes,

Ce jeudi, le membre du Bureau politique et ministre des Affaires étrangères de Cuba, Bruno Rodriguez Parrilla, a rappelé sur Twitter l’un de ces sinistres chapitres contre le peuple et la Révolution : le 22 avril 1976, un attentat à l’explosif contre l’ambassade de Cuba au Portugal a coûté la vie à deux jeunes diplomates, Adriana Corcho et Efren Monteagudo.

Cet événement faisait partie d’une vague d’attaques contre des missions diplomatiques et des entités cubaines dans plus de 20 pays entre 1975 et 1976, avec disparitions, assassinats de fonctionnaires et agressions contre des bureaux commerciaux dans une trentaine de pays.

Cuba, pays injustement accusé par la précédente administration de la Maison Blanche de soutenir le terrorisme, a été victime de ce genre d’actions violentes, planifiées, financées et exécutées à partir des États-Unis, avec un bilan approximatif de 3400 morts et plus de 2000 invalides.

(Voir la vidéo de Canal caribe sur Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=KiBweGu7blQ&t=16s)

http://www.granma.cu/mundo/2021-04-23/quien-es-el-verdadero-terrorista-23-04-2021-01-04-29