Réédition du livre sur la société Bacardí et sa guerre contre Cuba

Paris, 16 janvier (Prensa Latina)

La réédition actualisée du livre “Bacardí, la guerre cachée”, de l’écrivain et chercheur colombien Hernando Calvo Ospina, sera présentée prochainement à Cuba comme l’a expliqué aujourd’hui l’auteur à Prensa Latina.

Le texte original, qui date de l’an 2000, a bénéficié d’une importante couverture médiatique et éditoriale et a été traduit en plusieurs langues, et trois documentaires ont été réalisés sur la base des informations qu’il contient.


Dans ses pages, l’auteur, qui réside à Paris depuis de nombreuses années, démontre les relations de la transnationale Bacardí avec le gouvernement des États-Unis pour déstabiliser la Révolution cubaine, ainsi que son soutien à l’organisation d’actes terroristes et de plans d’assassinat contre les dirigeants de l’île.

Pour la nouvelle édition Calvo Ospina a révisé l’ouvrage et a ajouté de nouvelles informations, sans modifier les données fondamentales de la dénonciation, qui sont toujours en vigueur vingt ans plus tard, puisque le président des États-Unis, Donald Trump, a non seulement a brisé tous les ponts de rapprochement avec Cuba, mais a encore durci le blocus.

“Trump a repris la célèbre loi Helms-Burton, dont le contenu a été entièrement rédigé par les avocats de la société Bacardi, comme je le documente dans le livre”, a expliqué le chercheur, mais avec la circonstance aggravante que l’actuel mandataire « a appliqué des articles qu´aucun autre président n’avait jusqu´à présent osé appliquer”, a-t-il ajouté.

Calvo a indiqué que cette recrudescence du blocus économique et financier contre Cuba affecte non seulement fortement le développement de l’île, mais nuit également à d’autres pays et c’est pourquoi l’Union Européenne a récemment protesté contre les États-Unis.

Malgré le temps écoulé, il a estimé que les choses n’avaient pas fondamentalement changé, et que « bien que ce ne sont plus les mêmes avocats ni les mêmes personnes, c´est la même ligne de contact avec la Fondation Nationale Cubano-américaine de Miami qui perdure, et celle-ci continue d’avoir une grande influence sur la politique nord-américaine, non seulement dans le pays, mais aussi au niveau mondial ».

Il est toujours nécessaire que les gens sachent ce qu’est Bacardi et qu´elle est son origine, et comment ses avocats ont écrit une loi qui ne sert que leurs intérêts et ceux d’autres sociétés transnationales, a signalé Calvo.

Le nouveau livre a été publié par la maison d’édition Abril et le journal Resumen Latinoamericano et sera présenté par l’auteur lors de la prochaine Foire internationale du livre de La Havane, qui se tiendra du 6 au 16 février prochains.

peo/tgj/acm