Rien ne leur est épargné !

Le blocus et les mesures prises par Donald Trump sont toujours en vigueur et elles ont un effet désastreux sur la situation économique du pays et sur la vie quotidienne de la population, le nécessaire est trop souvent absent. Nous consacrons de nombreux articles à dénoncer cette véritable guerre engagée depuis 60 ans par les États-Unis contre ce petit pays pacifique, nous participons aux actions engagées et nos projets ont pour objectif de faire front.}}}

La pandémie, malgré toutes les mesures prises par les autorités cubaines, poursuit sa progression, depuis maintenant plusieurs semaines. Le Président Diaz Canel pouvait déclarer en fin de semaine dernière « Il y a une nécessité pour le peuple de prendre conscience que nous vivons le pire moment de l’épidémie. Même si le taux de mortalité continue d’être l’un des plus bas au monde, le nombre de décès et le nombre de personnes présentant des séquelles de la maladie sont en augmentation. »

Partout dans le monde, on s’accorde à tresser des louanges, méritées à la médecine et à la recherche cubaine. Le mois prochain, plus de la moitié de la totalité de la population aura reçu un vaccin produit localement. Ce qui est un exploit, compte tenu des faibles ressources financières de l’Île. Les centres de recherches, les chercheurs, les moyens mis à leur disposition et plus généralement pour la santé publique, tout cela serait parfait, si dans le même temps, la quantité de seringues disponibles n’était insuffisante ! Retour à la case départ ! Les produits de base pour les confectionner, autant que leur achat direct, nécessitent des devises.

Ces derniers jours les éléments climatiques sont venus compliquer encore la vie des habitants. La tempête tropicale « Elsa » a provoqué des dégâts dans la plupart des provinces. 100.000 personnes ont été évacuées des zones basses et côtières, tâche compliquée du fait de la pandémie. Dans plusieurs provinces des effondrements totaux ou partiels de bâtiments d’habitation ont eu lieu. Aucune perte humaine n’a été fort heureusement à déplorer. Aujourd’hui, toutes les provinces sont revenues à la normalité et l’urgence c’est de remettre en route ce qui a dû être arrêté pendant la période critique. Un enseignement : anticiper, tel était le mot d’ordre, prendre soin des vies et des biens !

Nous espérons que vous avez pris plaisir la semaine dernière à la réception de notre Lettre Hebdomadaire, qui comme notre site « a pris un air de jeunesse ». Visuellement plus agréable, elle est maintenant lisible sans difficulté sur les supports numériques, tablettes et smartphone. Le comité de rédaction de notre site, dont nous vous donnerons la composition, s’est activé pour vous apporter de nouvelles améliorations, tant dans son aspect que dans son contenu. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques de vos suggestions, nous y serons sensibles.

Pour consulter directement le site, cliquez ici —> https://cubacoop.org/

Bonne lecture de ces articles quotidiens !