Trans-révolutions, révolutions collectives et individuelles

Date de l'événement :
Vendredi 2 décembre 2011 - 00h00

Pour une civilisation de l’émancipation humaine – Trans-Révolutions, Révolutions individuelles et collectives, les 2, 3 et 4 décembre 2011 à Paris

Un Colloque International de trois jours est organisé par le TRIP, avec le soutien de l’Association L’Élan retrouvé et du Grand soir, intitulé “Trans-Révolutions, Révolutions individuelles et collectives”.

Les symptômes annonciateurs d’une crise éthique majeure de civilisation deviennent chaque jour plus présents par les effets sociaux et humains dévastateurs que provoque le développement du capitalisme au niveau mondial. Le mot Révolution apparaît à nouveau dans l’actualité, en témoignent le printemps des révolutions arabes ou le désir de rompre avec la dictature financière en Europe. Cela s’accompagne de la nécessité d’inventer une nouvelle civilisation, que nous appelons avec d’autres, civilisation de l’émancipation humaine, nous saisissant d’un retour à Marx.

Lors de ce colloque il s’agira de croiser les discours des symptômes sociaux et trans-identitaires, de la culture et de la création, de faire se rencontrer des gens qui d’habitude ne se rencontrent pas afin d’obtenir un gain de savoir pour renverser les processus d’exploitation de l’homme par l’homme, d’avancer par le biais d’exemples concrets et projeter une civilisation de l’émancipation. Cela dégagera deux grands axes du colloque, la révolution individuelle et la révolution collective.

Voir le programme complet du colloque : http://sophiapol.hypotheses.org/6250

Alors qu’un des angles d’attaque des adversaires de Cuba reste celui du traitement de l’homosexualité dans l’île, un psychiatre parisien, le docteur Hervé Hubert a organisé l’an dernier à Cuba un colloque international sur la « trans-identité, trans-sexualité » dont nos médias n’ont rien dit. Les 2, 3, 4, décembre 2011, il organise, à Paris cette fois, un autre colloque international « Pour une civilisation de l’émancipation humaine Trans-Révolutions » en présence de Mariela Castro, fille du Président Raul CASTRO