Washington consacre des millions de dollars pour provoquer un changement de régime à Cuba.

Lorsque le gouvernement étasunien et les anti-castristes de Miami ont dénoncé le bref emprisonnement d’opposants par les autorités cubaines à la veille de la visite du Pape Benoît XVI dans l’Ile, ils n’ont pas indiqué que des dissidents, de même qu’une large partie de l’opposition politique à l’intérieur de l’Ile, sont soutenus et dans plusieurs cas financés – en violation des lois cubaines – par Washington et par les organisations anti-castristes de Miami dont le but avoué est le changement de régime.

Washington consacre des millions de dollars pour provoquer un changement de régime à Cuba.

{{}}
Source « La Jornada », 24 mars 2012

....A cause de cela, les commentaires sur Cuba venant de Washington et de Miami en ce qui concerne la visite du pontife à Cuba, lundi et mardi de la semaine prochaine, sont plus dangereux qu’il semble à première vue. Miami désire toujours qu’il y ait un conflit entre l’Église Catholique et l’État à Cuba.

« Ceux qui suivent la ligne dure à Miami ne veulent pas qu’il existe des relations harmonieuses entre l’Église et l’État, à aucun degré, « a commenté l’ambassadeur Wayne Smith, expert des relations bilatérales entre les États-Unis et Cuba, dans une interview à « La Jornada ».

Smith, qui fut le chef de la Section des Intérêts du Gouvernement Étasunien à La Havane lors de la présidence de Jimmy Carter, et est maintenant l’analyste du Centre de Politique Internationale à Washington, a indiqué que le gouvernement des États-Unis désirait aussi que l’Église choisisse une ligne plus dure contre le régime de Cuba, qu’il y ait une confrontation plus importante, mais l’Église ne fera pas cela.

Lire la suite : http://romaincourcelles.wordpress.com/2012/03/28/article-dinteret-sur-cuba-washington-consacre-des-millions-de-dollars-pour-provoquer-un-changement-de-regime-a-cuba/