Week-end Cinéma Cuba à Tremblay-en-France

Partager cet article facebook linkedin email

Vendredi dernier 5 juillet, lors de l‘inauguration du "Week-end Cinéma Cuba" à Tremblay-en-France, dans le cadre des diverses manifestations culturelles et sportives dénommées “Yo soy Cuba à Tremblay” (Je suis Cuba à Tremblay), Mme Dánae de Paz Grau conseillère de l’ambassade de Cuba a fait une présentation du premier film de la série prévue. Il s’agissait de :
El Mayor de Rigoberto Lopez, un film qui raconte l’histoire du révolutionnaire cubain Ignacio Agramonte, un des protagonistes de la première guerre d’indépendance contre l’Espagne.
Nous reproduisons ci-dessous le texte de son intervention.

Bonsoir à toutes et tous,

Chers
• Francois Asensi, maire de Tremblay
• Nicole Duboe, maire adjointe
• Michel Bodart, Conseiller Délégué JO
• Victor Fernandez, président de Cuba Cooperation

C’est un plaisir d’être ici ce soir dans l’inauguration du week-end du cinéma cubain à Tremblay. Je remercie la ville pour l’opportunité de vous faire découvrir un peu de Cuba à travers son cinéma.

Ignacio Agramonte y Loynaz fut l’un des dirigeants les plus marquants de la guerre de libération cubaine du XIXe siècle connue comme La Guerre de dix ans, qui a eu lieu de 1868 à 1878 et qui a marqué le début des luttes de Cuba pour son indépendance.

Il est considéré comme le plus grand patriote de la province de Camagüey, à la tête de laquelle il remporta de grandes victoires contre les troupes colonialistes espagnoles.

Il était connu sous le nom de « El Mayor », lié à son grade de General de Division, qui en espagnol se dit « Mayor General ». Ce surnom donne aussi titre au film que nous verrons ce soir.

Le film "El Mayor" est une approche à la vie d’Agramonte, de son combat pour l’indépendance cubaine et de sa relation amoureuse avec Amalia Simoni.

Le réalisateur cubain Rigoberto López a voulu refléter, au-delà du personnage historique, l’être humain qu’il était, et pour ce faire, il a eu recours aux conseils historiques solides et précis de professionnels prestigieux.

Le film a été tourné en 2018 à Camagüey, la province du patriote, avec le soutien des ministères des forces armées et de la Culture de Cuba.

Le réalisateur a décédé pendant le tournage du film. C’est le directeur de photographie Ángel Alderete, grand ami du cinéaste, qui a eu la responsabilité de réaliser le montage final du film. Sa première fut le 24 mars 2020 au célèbre cinéma Chaplin, à La Havane.

Sans plus, je vous invite à découvrir le film. J’espère qu’il vous plaira.

Bonne soirée et merci encore pour l’invitation.

Nicole Duboe maire adjointe à la Culture, Luis Ernesto Rivera conseiller de l’ambassade de Cuba, Dánae de Paz Grau, Victor Fernandez président de Cuba Coopération France.