Díaz-Canel : « 2019 sera une année de défis et de victoires »

C’est ce qu’a déclaré le Président cubain lors de la dernière réunion du Conseil des ministres

internet@granma.cu
29 décembre 2018

Photo : Estudios Revolución

A l’orée de 2019 le Président du Conseil d’Etat et des ministres Miguel Diaz Canel Bermudez a qualifié l’année à venir comme celle des défis et des victoires, au cours de laquelle Cuba célébrera le 60e anniversaire du triomphe de la Révolution, une motivation suffisante pour travailler mieux et obtenir de meilleurs résultats.

En 2019, "nous visons plus haut", a-t-il déclaré lors de la dernière réunion du Conseil des ministres, qui avait à son ordre du jour les questions relatives à l’investissement étranger, aux exportations, à la planification territoriale et urbaine, au contrôle interne et à l’attention portée à la population.

Diaz-Canel a évoqué plusieurs problèmes qui continueront de marquer le travail du gouvernement au cours de la prochaine année. Parmi eux, il a indiqué que le processus de ventilation du plan économique de 2019 devait s’effectuer de manière ordonnée et souple, avec la participation des travailleurs et sous la direction des principaux cadres.

Nous devons travailler ensemble, a-t-il dit, pour que le plan soit réalisé. Encourageant, par exemple, le début de la petite récolte de canne à sucre qui est considérée jusqu’à présent comme la meilleure des quinze dernières années, a-t-il déclaré.

Le Président des Conseils d’État et des ministres a estimé que des progrès étaient accomplis dans le processus d’informatisation et que les cadres fondamentaux du pays étaient dores et déjà présents dans les réseaux sociaux. Dans le même temps, a-t-il déclaré, il est nécessaire de maintenir les sites Web des organismes à jour, car il s’agit d’un autre espace important pour informer les gens.

Photo : Estudios Revolución

Il a rappelé que les ministres et leurs équipes de travail continueront à informer les médias et qu’actuellement commence un programme visant à traiter systématiquement les questions liées à l’agenda du gouvernement à la télévision.

Le Président a réfléchi au rôle des universités dans la recherche de solutions aux problèmes du pays.
Lors des visites effectuées en province, a-t-il informé, l’interaction entre les ministres et les facultés sera renforcée ; les universitaires seront convoqués pour qu’ils nous aident à résoudre, du point de vue scientifique, nombre des difficultés rencontrées aujourd’hui.

Il a également abordé la question de l’éthique qui doit caractériser le travail des dirigeants, ainsi que le contact permanent avec la population. Il a souligné l’atmosphère d’ordre, d’harmonie et de limpidité qui doit prévaloir dans les institutions de l’État.

Sans gaspillage, avec austérité, il faut maintenir une image limpide et prudente. Il n’y a pas besoin de beaucoup de ressources, a-t-il déclaré, pour que les entités aient une meilleure apparence et il faut être exigeants avec les gestionnaires.

Díaz-Canel a repris les questions relatives :

  1. au travail indépendant et au respect de la réglementation qui vient d’entrer en vigueur pour continuer à aménager les activités du secteur privé ;
  2. au soutien que les organismes doivent apporter au vaste processus législatif qui se déroulera après l’approbation de la nouvelle constitution ;
  3. au tourisme et aux autres secteurs de l’économie qui doivent se maintenir avec ce qu’on appelle l’industrie « sans fumée » ; et au potentiel que le pays doit développer :
    "nous pouvons mieux travailler et accomplir beaucoup plus de choses", a-t-il conclu.

THÈMES DE L’ORDRE DU JOUR

Les exportations

Lors de la réunion du Conseil des ministres à laquelle ont participé par vidéoconférence - les principaux cadres des provinces et des municipalités - le deuxième secrétaire du Comité central du parti, José Ramón Machado Ventura, a présenté un rapport sur le processus récent d’analyse menée dans les organisations de base et dans les instances dirigeantes du Parti à propos de la nécessité de promouvoir une volonté réelle et une vocation d’exportation, à laquelle ont participé plus de 48 000 militants.

Il a expliqué que l’analyse a eu pour finalité de soutenir et de promouvoir l’un des problèmes les plus stratégiques de l’économie cubaine. Le débat a confirmé la faible diversification des produits exportables, la concentration de certains produits et la diminution du nombre d’articles exportables par rapport aux autres années.

De même, ont été identifiés certaines des potentialités existant dans les territoires et les investissements pouvant être faits ponctuellement pour exporter et remplacer des importations. Il appartient au Parti a-t-il dit, de soutenir les efforts du pays et d’aider à créer la volonté d’exportation dont nous avons besoin.

Plusieurs ministres ont salué le travail accompli par les organisations du parti et ont mis en exergue les mesures prises pour éliminer les obstacles qui persistent et freinent l’exportation et la substitution des importations ; Il a été précisé que le Plan de l’économie 2019 offre la possibilité d’intégrer les opportunités qui vont être identifiées au cours de l’année.

À cet égard, le Président des Conseils d’État et des ministres a estimé qu’il existe de bonnes expériences en matière d’exportation, comme c’est le cas pour le tabac et les crustacés.
Nous devons rechercher des mécanismes qui stimulent cette activité, percevoir à temps ce qui est exporté et penser en tant que pays pour défendre entre tous les principaux processus économiques et financiers.

Les investissements étrangers

Autre point de la réunion : les travaux du ministère de l’Énergie et des Mines sur le développement des investissements étrangers et des exportations ont été examinés dans le cadre des OSDE auxquels l’agence participe : Union électrique, Cubapetrole, Cubaníckel et Geominsal, tous avec un poids pertinent dans la performance de l’économie nationale et dans les perspectives de développement.

Selon les précisions de Rodrigo Malmierca Díaz, ministre du Commerce extérieur et de l’Investissement étranger, 12 entreprises opèrent dans le secteur et 15 autres sont en phase initiale d’études portant sur les parcs éoliens et solaires, sur l’exploration pétrolière dans des blocs en eau profonde et sur terre, ainsi que sur l’exploitation minière.

Il a reconnu que le ministère de l’Énergie et des Mines jouissait d’une expérience positive en matière d’attention portée aux investissements étrangers, qui a été étendue au contrôle des crédits et des exportations, lesquelles peuvent être reproduites dans d’autres organismes.

Plus avant, la Contrôleuse générale Gladys Bejerano Portela a présenté les directives et les objectifs qui guideront les actions du Bureau du contrôleur et du système national d’audit en 2019, dont les priorités portent sur les investissements, les exportations, la substitution des importations et les chaînes de production.

Parmi les questions complémentaires de tous les audits, figureront également l’utilisation et la destination des vecteurs énergétiques, les contrats, l’analyse des coûts, le renforcement de la comptabilité et l’utilisation des stocks.

Contrôle du conseil de l’administration provinciale de Las Tunas

La contrôleuse générale a également rendu compte des résultats du premier contrôle complet effectué auprès du Conseil de l’administration provinciale de Las Tunas, au cours duquel 578 entités des huit municipalités du territoire ont été visitées.

Elle a commenté que "le résultat de l’inspection a déterminé que le conseil d’administration provincial de Las Tunas a un fonctionnement stable et que des progrès sont reconnus dans l’accomplissement des fonctions de l’Etat et du gouvernement". Cependant, a-t-elle ajouté, des difficultés ont été mises en évidence dans les directions des services communaux, de l’inspection et de la supervision, ainsi que du commerce, de la justice et de l’aménagement du territoire..

Lors de la réunion de la plus haute instance gouvernementale, le Schéma national de gestion des territoires, qui comprend une vingtaine de mesures visant à développer le pays, a également été approuvé.

Selon le Président des Conseils d’État et des ministres, ce document est le premier à avoir une approche prospective de grande envergure et doit devenir un outil permettant d’orienter tout ce qui est fait pour la mise en ordre territorial de la nation, lié au plan national de développement économique et social jusqu’en 2030.

Cela inclut des aspects tels que l’utilisation durable des terres, des activités minières et des hydrocarbures, le développement de l’habitat et des centres de production, le tourisme, les info communications, la préservation des paysages naturels, la gestion des ressources en eau du pays, entre autres.

Urbanisme de la ville de Cárdenas

Dans ce même ordre d’idées, le plan général d’urbanisme de la ville de Cárdenas, deuxième en importance de la province de Matanzas a été présenté. Samuel Rodiles Planas, président de l’Institut de planification physique, a déclaré que des solutions globales sont proposées aux problèmes auxquels la ville est confrontée aujourd’hui, par exemple : avec l’existence de foyers contaminants et de micro-décharges polluants, le système d’assainissement et de drainage incomplet, l’obsolescence des réseaux hydrauliques, l’affectation de la nappe phréatique par l’intrusion saline et la vulnérabilité devant les phénomènes météorologiques.

"Le Plan est un instrument pour la prise de décisions des autorités locales et permet la gestion urbaine, le sauvetage de l’ordre, la discipline et le contrôle dans la ville ».

Services à la population

Le dernier point du Conseil des ministres a été consacré aux travaux du département des services à la population du secrétariat du Conseil d’État, chargé d’assister le président, le premier vice-président et les vice-présidents dans l’attention, le traitement et la réponse des problèmes formulé par le population.

La chef du département, María del Carmen Cedeño Rodríguez, a expliqué que 21 600 cas ont été traités cette année. 11 431 d’entre eux constituent des plaintes. Les demandes de logement sont parmi les principaux aspects signalés par la population ; les effondrements des immeubles, l’état de construction des bâtiments ; les subventions ; la pension économique et l’assistance sociale ; la livraison des panneaux solaires et les irrégularités dans la planification physique ; les attitudes incorrectes des cadres, des dirigeants et des fonctionnaires ; ainsi que le faible fonctionnement des groupes de lutte contre les illégalités dans les territoires. Elle a signalé qu’il existe un fort pourcentage de raisons total ou partiel dans les réclamations de la population après qu’elles aient transité par les instances correspondantes, ce qui met en évidence des lacunes dans le fonctionnement de l’administration publique.

Dans le cadre de cette analyse, le Conseil des ministres a décidé que la question serait présentée aux conseils d’administration des organes de l’administration centrale de l’État et des conseils d’administration provinciaux, qui devront concevoir un plan de mesures visant à hiérarchiser les priorités et donner une réponse appropriée aux réclamations de la population.

À cet égard, Díaz-Canel a déclaré qu’il s’agissait d’une préoccupation constante de Fidel Castro Ruz ainsi que de Raul Castro Ruz. "Chacun de nous doit intégrer une attention constante à la population dans les systèmes et les styles de travail. C’est une façon de la respecter, d’apprendre d’elle et de rendre notre gestion plus efficace "

Célébration du 60e anniversaire du triomphe de la Révolution

Enfin, il a félicité les membres du Conseil de ministres et les autres participants à la réunion pour le nouvel an et la célébration du 60e anniversaire du triomphe de la Révolution et les a invités à redoubler d’efforts pour que 2019 soit une période de meilleurs résultats.


http://www.granma.cu/cuba/2018-12-2...

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

13 février 2016 - Les Etats-Unis et Cuba vont rétablir des vols réguliers directs

Les Etats-Unis et Cuba vont signer mardi un accord bilatéral destiné à rétablir les liaisons (...)

29 décembre 2015 - Eusebio Leal lauréat du prix Campeche Ville du Patrimoine 2015

Par Martiza Mariana Rodriguez CUBARTE 28.12.2015
Le gouverneur Alejandro Moreno Cárdenas et le (...)

18 septembre 2015 - Le grand théâtre de La Havane prend le nom d’Alicia Alonso

– Le Conseil d’Etat de la République de Cuba a décidé de donner au grand théâtre de La Havane le nom (...)

25 août 2015 - La Havane accueillera le Congrès panaméricain des professionnels de l’infirmerie

La Havane, 25 août – « La contribution de l’infirmerie à l’excellence dans les services de santé », (...)

23 août 2015 - Le Cubain Alberto Juantorena est élu vice président de l’IAAF

La Havane, 21 août – L’ex coureur cubain, Alberto Juantorena a été élu vice président de (...)