Brèves de la semaine

jeudi 4 juillet 2019
par  Philippe Mano

Cuba est le pays le plus sûr d’Amérique latine pour un enfant et un adolescent
Le rapport annuel de Save the Children évalue 176 pays à l’aide d’indicateurs internationaux sur la mortalité infantile, l’accès à l’éducation, la nutrition, la protection contre les pratiques néfastes telles que le travail des enfants, le mariage d’enfants, l’homicide et le déplacement forcé. Au classement mondial, Cuba est le pays d’Amérique latine et des Caraïbes qui obtient la meilleure performance.

La présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies souligne les dommages causés au peuple cubain par les mesures américaines
La présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies, María Fernanda Espinosa , a déclaré que le nombre croissant de mesures et de sanctions unilatérales prises par les États-Unis contre Cuba causait davantage de dommages au peuple cubain.
Le responsable de la plus grande agence des Nations Unies a déclaré que l’activation de la loi Helms-Burton par Washington avait un impact négatif sur l’économie de l’île et sur l’accès aux biens et aux services.« Nous avons pu constater de visu comment ces mesures affectent le bien-être et le droit au développement du peuple cubain », a-t-elle déclaré, évoquant sa visite à Cuba en avril dernier.Elle a également rappelé que pendant des années, l’Assemblée générale avait eu un vote pratiquement unanime pour demander la levée du blocus américain contre Cuba.« S’agissant de la question du blocus américain, la voix de l’Assemblée générale des Nations Unies a été claire, forte et puissante.
Le vote est écrasant, et la Charte des Nations Unies n’accompagne pas l’application de mesures unilatérales, qui affectent la population de n’importe quel pays. »

Plus de touristes cubains à Cuba :
ils sont passés à 1,6 million en 2018
Le tourisme national à Cuba ne sortira pas le pays de la crise, mais maintiendra chaque année le taux d’occupation de l’usine hôtelière, alors que la haute saison arrive sur le marché international.
Bien que l’information parvienne six mois plus tard, on sait maintenant qu’en 2018, plus de 1,6 million de Cubains ont eu accès à des installations touristiques, une période au cours de laquelle 4,7 millions de visiteurs étrangers ont été enregistrés.Les données publiées récemment par le Bureau national de la statistique et de l’information indiquent que l’année dernière, le nombre de résidents cubains sur l’île a augmenté de 23%, le nombre total de touristes physiques (ce nombre total de personnes accueillies dans les établissements d’hébergement), qui se traduit par 320 981 de plus qu’en 2017.
En conséquence, le nombre de touristes par jour (nuitées), le nombre de chambres occupées et le revenu des entités ont également augmenté, atteignant 388 millions de pesos convertibles, à un taux de 72 CUC, en moyenne, dépensés par chaque vacancier.
La croissance soutenue du marché intérieur du tourisme sur l’île avait été annoncée en 2017 par The Havana Consulting Group & Tech, qui avait identifié deux déclencheurs : l’augmentation du nombre de voyages effectués par des Cubano-Américains et la croissance du secteur privé sur l’île. À en juger par les statistiques, ce segment est actuellement le principal émetteur, même au-dessus du Canada, d’où sont arrivés 1 109 339 touristes en 2018.
La participation du marché intérieur à l’industrie dite sans fumée, que le gouvernement cubain a identifiée comme l’un des six secteurs stratégiques de l’économie , garantit que, pendant la basse saison (mai-octobre), les hôtels seront remplis alors qu’ avant l’ouverture de ces options aux nationaux, ils devaient prendre des mesures d’ajustement, telles que des interruptions de travail.

Une nouvelle entreprise mixte ouvre des possibilités pour l’industrie alimentaire
La certitude que Cuba est un lieu attrayant et sûr pour les investissements étrangers et d’un grand potentiel a été confirmée avec la constitution de la coentreprise Proxcor SA .
Cette entité résulte de la fusion du groupe slovaque Proxenta et de la société cubaine Corporación Alimentaria SA Coralsa, une association qui se consacrera à la production de confitures. La nouvelle est une autre confirmation que ni les blocus, ni les lois telles que Helms-Burton, ne vont freiner la confiance et l’engagement de la communauté des affaires mondiale pour Cuba. Cet accord est une bonne nouvelle pour le marché cubain et une nouvelle étape dans la reprise de l’industrie alimentaire nationale qui, en raison de son obsolescence technologique et de ses autres contraintes, a été contrainte d’importer des milliers de tonnes de ces produits.

La ville de Tampa demande à la Maison Blanche d’abroger les nouvelles restrictions sur les voyages à Cuba
Les autorités de Tampa ont appelé l’administration Trump à revenir en arrière sur les mesures les plus récentes contre le voyage à Cuba, selon le texte d’une résolution approuvée le 13 juin par le conseil municipal dans laquelle il défend le droit des Américains de visiter l’île et met en lumière la relation historique avec le pays des Caraïbes.

De nouvelles mesures économiques et une augmentation de salaire
Le président Miguel Díaz-Canel a annoncé que, lors d’une réunion du Conseil des ministres de Cuba, des mesures avaient été approuvées pour remédier à la situation économique actuelle de Cuba. Il s’agit d’une augmentation des salaires et des pensions de l’État qui bénéficiera à plus de 2,7 millions de personnes, ainsi que d’un ensemble de mesures visant à stimuler l’économie du pays. Cette augmentation porte le salaire minimum à 400 pesos, tandis que le salaire mensuel moyen par travailleur passe de 767 pesos cubains à 1 067 pesos.
La mesure "concerne 1 470 736 travailleurs des agences de l’administration centrale, des organes locaux du pouvoir populaire, des organisations et des associations, pour un coût annuel estimé à 7,050 millions de pesos." Dans le cas de la sécurité sociale, les augmentations de la pension minimale de novembre 2018, qui s’élèvent à 242 pesos, ont été prises en compte. Le reste des personnes qui, à ce moment-là, ne bénéficiaient d’aucune augmentation et percevaient une pension inférieure à 500 pesos, bénéficieront désormais des nouvelles mesures en faveur de 1,2 million de personnes pour un coût annuel estimé à 700 millions de pesos. .
Le salaire moyen dans un emploi public, secteur regroupant la majorité de la population active de l’île - à économie planifiée - avec plus de 4,4 millions de travailleurs, atteint à peine 30 dollars par mois.

La plus grande fabrique de marbre cubaine reprend sa production exportable
La production cette année de quelque 20 000 mètres carrés de dalles de marbre, destinées à l’exportation, pourrait signifier la reprise du commerce extérieur de la plus grande usine cubaine de transformation de cette roche, située à l’est de Cuba. José Miguel Rodriguez, directeur du groupe industriel, a déclaré, à Granma International, qu’à ce jour l’usine avait traité environ 4 000 mètres carrés de marbre rouge Campiña, en provenance de Cienfuegos et de marbre Gris Siboney, de l’Île de la Jeunesse, tandis que le développement minier dans la nouvelle carrière locale de la roche Crema Valle se tournera vers l’exportation. Dans l’attente de la définition de marchés par l’entreprise d’exportation Siboney, du ministère de la Construction, l’usine de Granma stocke sa production afin de répondre à une éventuelle commande, trois ans après ses dernières expéditions à l’étranger, a-t-il dit.

Annonce de normes pour la création audiovisuelle et cinématographique à Cuba
Cette nouvelle réglementation a été annoncée par le président de l’Institut cubain de l’art et du cinéma, Ramón Samada, accompagné de responsables des ministères du Travail et de la Sécurité sociale et des Finances et des Prix, ainsi que de la Banque centrale de Cuba.
Le nouveau texte juridique reconnaît la figure du créateur indépendant d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques et crée un registre permettant à l’ICAIC et à l’Institut cubain de la radio et de la télévision d’enregistrer ceux qui se consacrent à ces tâches.
Ceux qui travaillent à la télévision seront dans la même situation que ceux qui font des films, a déclaré le responsable d’ICAIC en expliquant l’entrée dans ce registre.Le décret-loi 373 a approuvé la création des sociétés de gestion de créateurs audiovisuels et cinématographiques, dont trois au maximum sont inscrites au registre, auxquelles d’autres personnes peuvent être associées pour participer à toutes les étapes de la production.
La création d’un fonds de développement pour la production audiovisuelle et cinématographique est très pertinente car elle est constituée de ressources provenant du budget de l’État, indépendamment de celles affectées à l’ICAIC et à l’ICRT.
Une commission du film est également mise en place, sous la présidence du ministère de la Culture et composée de toutes les institutions nécessaires pour faciliter la production nationale et étrangère.
Les nouvelles normes incluent d’autres types de travailleurs indépendants, définis comme suit : exploitant et propriétaire d’équipements technologiques, agent de sélection des acteurs et auxiliaire de la production artistique.

Samuel Formell aux États-Unis : nous ne sommes pas des politiciens, nous essayons de faire notre musique
Le groupe cubain Los Van Van célèbre son 50e anniversaire par une tournée mondiale incluant les États-Unis, un pays où le discours violent à l’égard de Cuba s’est intensifié.
Les sanctions sévères du gouvernement Donald Trump ou le rejet de musiciens cubains en Floride n’arrêtent pas cet orchestre de 17 membres qui, après avoir joué à Miami en mai et en Californie, l’a fait aussi à New York et Washington.
Avant tout, Los Van Van veut divertir. "Puisque nous ne sommes pas des politiciens, nous essayons d’être aussi concentrés que possible en composant notre musique", a déclaré le chef du groupe, Samuel Formell, à la veille de sa performance à Damrosch Bandshell au Lincoln Center. Après les États-Unis, Los Van Van prévoit d’aller au Pérou, en Équateur, en Bolivie, au Chili et en Argentine, entre autres, avant de partir en tournée en Europe et en Asie.

Cuba et le Mexique renforcent leur collaboration dans le secteur de la santé
José Ángel Portal, ministre de la Santé publique de Cuba, a tenu mardi une réunion de travail à Mexico avec son homologue de ce pays, Jorge Alcocer, dans le but de renforcer la coopération dans le secteur. Les parties ont échangé des informations sur les progrès et les nouveautés du secteur dans les deux pays et Alcocer a souligné la vocation des Cubains à l’élimination du VIH / sida. Portal a souligné la position digne et solidaire du Mexique face à des scénarios complexes dans la région et a mentionné la formation de professionnels de la santé mexicains parmi les 35 000 étrangers diplômés en médecine de Cuba.

Les Cubains garantissent des services de santé bucco-dentaire au Venezuela
Six millions de Vénézuéliens ont reçu de janvier à ce jour une assistance stomatologique de professionnels cubains dans les 24 États de la nation bolivarienne. Le consultant de la spécialité pour la collaboration cubaine, Anahibis Mederos Hernández, précise que les soins comprennent des actions de guérison, de promotion et de prévention, en lien avec un programme visant à améliorer la santé bucco-dentaire en ville.Le traitement des caries, des maladies parodontales et de la gingivite, ainsi que la tenue de conversations sur le brossage au sein de divers groupes sociaux, ont été au cœur des activités principales des stomatologues de la mission de santé publique.
Le service est gratuit dans tous les centres de diagnostic intégré du Venezuela et constitue l’un des succès des 16 années de l’accord de collaboration entre Cuba et le pays d’Amérique du Sud.

Le premier cimetière juif à Cuba restauré
Loin du centre de la ville, la nécropole est située dans la municipalité périphérique de Guanabacoa. Le cimetière est en cours de restauration.Il y a encore des pierres tombales et des marbres brisés éparpillés sur le sol. Dans certaines voûtes, la végétation bat le ciment, mais petit à petit, le premier cimetière juif de Cuba a commencé à être sauvé et, avec lui, la mémoire de cette petite communauté de l’île.
"Ici sont enterrés les personnes qui se sont échappées du fascisme pendant la guerre, celles qui ont fondé la communauté, qui ont acheté ces terres pour en faire un cimetière", a déclaré à l’AP David Prinstein, vice-président du Patronato hébreu de Cuba. "Il a une valeur historique et sentimentale." Les terres de ce cimetière juif ashkénaze - un adjectif identifiant ceux originaires d’Europe centrale et orientale - ont été achetées en 1906 par des membres de la première société hébraïque formée sur l’île, dont la plupart venaient principalement des États-Unis. il a été inauguré en 1910. De nombreuses autres familles sont également arrivées dans la période de l’entre-deux-guerres, fuyant la persécution à laquelle elles étaient soumises.Des décennies plus tard, dans une autre parcelle voisine, une partie de tradition séfarade, originaire d’Espagne, a été installée.
Il y a quelques années, Prinstein et d’autres membres de la communauté ont estimé le budget alloué à la construction du cimetière à 200 000 dollars, mais ils n’ont pas reçu les dons nécessaires. Le sauvetage est maintenant effectué par le bureau d’Etat de l’historien de la ville. Selon l’ingénieur local Pilar Vega, du bureau de l’historien de la ville, il y a environ 1 100 chapelles dans le cimetière. Parmi ceux-ci, environ 50 ont déjà été réparés et 150 autres devraient être achevés cette année. Une ancienne salle spéciale a également été aménagée pour le lavage du corps du défunt, requis par le rite juif, ainsi qu’une autre salle d’attente pour les familles.

Remy Ballot dans l’Alliance française du Prado
Ce fut le point culminant du mois de la culture française à Cuba, l’occasion de clore cet événement avec une série de concerts, animés par Remy Ballot, célèbre violoniste et directeur d’orchestre.
L’espace cabaret littéraire de l’Alliance française du Prado fut le moment choisi pour ce premier concert de Ballot et Iris Schützenberger (violons), le mercredi 26 juin.
Le dimanche 30, l’artiste français dirigea l’Orchestre symphonique national dans le cadre d’un programme intitulé Debussy (Nocturnes, La mer) et Ravel (Ma mère l’Oye, Bolero) , au Théâtre national.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112ème Forum National de la coopération entre la France et Cuba">131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)