Brèves de la semaine

jeudi 31 octobre 2019
par  Philippe Mano

Pénurie de Médecins : Cuba peut-elle aider l’Ardèche ?
Sous ce titre, le journal Le Dauphiné Libéré du 29 Octobre consacre un dossier
à ce sujet avec un titre en première page et la totalité de la quatrième de couverture.
Le journal explique : « Les élus ardéchois de tous bords politiques ont fait front commun en allant rencontrer l’ambassadeur de Cuba à Paris . L’entrevue, initiée par le conseiller régional communiste François Jacquart, pourrait déboucher sur la venue de médecins cubains en Ardèche. » L’ambassadeur Elie Rodfriguez Perdomo a confirmé la disponibilité de Cuba sur cette hypothèse : « Nous souhaitons renforcer la coopération avec les collectivités . Nous avons les ressources humaines pour le faire. Nous pouvons contractualiser avec vous et répondre à vos besoins. Oui nous sommes disponibles ». En effet Cuba, qui a l’un des taux de médecins les plus importants au monde, intervient déjà dans plusieurs dizaines de pays.
Du coté de l’État français nous n’en sommes pas là . Si la loi Buzyn prévoit que la Martinique, la Guadeloupe et Saint Pierre et Miquelon puissent avoir recours à des médecins cubains pour un temps limité en cas de besoin. Pourquoi pas l’Ardèche ?
Pour cela il faudra changer la loi, l’élargir à la France métropolitaine, vaincre les réserves de l’Ordre des médecins. Désormais la question est posée. Les déserts médicaux en France ont besoin de médecins. La coopération sanitaire internationale peut, pour partie, y répondre. Cuba a les médecins, nous les besoins, alors qu’attend-t-on ?

Le blocus américain contraint les sociétés de pays tiers à mettre fin aux contrats de location avec Cubana de Aviacion
Le 18 octobre, le gouvernement des États-Unis a dévoilé de nouvelles mesures économiques coercitives unilatérales à l’encontre de Cuba,dont la mise en œuvre affecte le secteur de l’aviation civile de Cuba, en particulier la Cuban Aviation Company. Ces mesures sont la preuve évidente de la montée et de l’agressivité du blocus économique commercial et financier, maintenu pendant près de 60 ans contre notre pays, et entraînent par conséquent une aggravation des dommages économiques, ainsi que la violation des accords commerciaux contractés , ce qui cause un mécontentement chez nos passagers et l’impact qui en résulte sur l’image des entreprises cubaines.Cubana de Aviacion a été informée par des sociétés de leasing de pays tiers de la cessation des contrats de location déjà signés, ce qui a entraîné l’ annulation de vols internationaux vers les destinations suivantes : Saint-Domingue, Mexique, Cancún, Caracas, Port-au-Prince, Fort de France et Point à Pitre. Cet impact se reflète également dans les transports nationaux..

Suspension des vols vers des destinations à Cuba, un coup dur pour les familles, prévient l’organisation de voyages
La suspension de tous les vols des Etats-Unis à destination de Cuba, à l’exception de La Havane, annoncée par l’administration Donald Trump, constitue un autre coup dur pour les familles cubaines. La nouvelle mesure du gouvernement américain, annoncée par le ministère des Transports, indique que les vols des compagnies aériennes JetBlue à destination de Santa Clara, Holguin et Camaguey seront interdits à partir de décembre. Celles d’American Airlines à destination de Camaguey, Holguin, Santa Clara, Varadero et Santiago de Cuba ont également été interdites. Le secrétaire d’État, Mike Pompeo, a fait valoir que la mesure empêcherait le gouvernement cubain d’obtenir des bénéfices sur ces vols, mais une autre raison invoquée est d’empêcher le tourisme américain d’aller à Cuba, ce qui est interdit aux États-Unis. Cependant, on ne sait pas combien de ces voyageurs font des voyages touristiques et la décision ne tient pas compte des milliers de Cubano-Américains qui voyagent à Cuba pour des visites familiales. Après l’annonce de la nouvelle mesure, JetBlue et American Airlines ont publié de brèves déclarations indiquant qu’elles se conformeraient à la mesure. Arsenio Arocha Elias-Moisés, directeur adjoint de Cubana de Aviacion, a déclaré que « jusqu’au 31 décembre prochain, on estime que 40 000 passagers seront interdits de transport avec une perte de 10 millions de pesos, ce qui représente un impact économique pour l’entreprise. "

Le sénateur Patrick Leahy condamne la position du gouvernement Trump contre le peuple cubain
Le législateur démocrate du Vermont a déclaré que l’exécutif du président actuel "toutes les quelques semaines ou tous les mois" propose un nouveau moyen de renforcer la pression sur le gouvernement cubain et, ce faisant, de créer de plus grandes difficultés pour le peuple cubain au nom duquel la Maison Blanche prétend agir ".Le membre de la Chambre haute a regretté qu’au lieu d’encourager les Américains à se rendre dans le pays voisin pour faire l’expérience de la société cubaine et nouer des relations avec leur peuple, Trump a fermé la porte à ces visites. Conduit par une poignée de Cubano-Américains inflexibles à la Maison Blanche, au Département d’État et au Congrès, dont peu ou aucun n’a jamais mis les pieds à Cuba, le président a adopté une approche ratée et s’est plongé dans l’hypocrisie à l’égard de ce pays, a-t-il estimé. Juste pour demander un visa américain, les Cubains doivent désormais se rendre dans un pays tiers au prix de centaines de dollars que très peu de gens peuvent se permettre. Le législateur a ajouté que les entrepreneurs privés cubains, dont les petites entreprises dépendent de clients américains, ont vu leur revenu diminuer, les visites américaines ayant diminué de 50%. Il a également critiqué, entre autres, les limites imposées aux envois de fonds envoyés par les familles à la nation des Caraïbes, la réduction considérable du personnel dans les ambassades des deux pays et le ralentissement des discussions bilatérales sur un large éventail de sujets, de la santé publique au changement climatique.

Le blocus US cause des dommages pour plus de 170 millions de dollars au transport cubain
Les difficultés rencontrées par le secteur des transports à Cuba sont importantes, en raison du blocus économique, commercial et financier imposépar le gouvernement des États-Unis à l’île. D’avril 2018 à mars 2019, les effets sur cette branche de l’économie nationale s’élèvent à plus de 170 millions de dollars, soit 69 millions de plus que lors de la même période précédente. Le secteur de l’aviation, l’un des plus touchés dans le secteur des transports, avec un impact de plus de 136 millions de dollars, a déclaré Ivette Caballero Roque, directrice des relations internationales du ministère des Transports. Le transport maritime n’échappe pas aux dommages causés par cette politique unilatérale. De nombreuses sociétés de transport qui souhaitent commercer avec Cuba sont sous pression, car lorsqu’elles touchent les ports de l’île jusqu’à 180 jours, elles ne peuvent pas atteindre les ports américains. La persécution des entreprises de transport maritime qui transportent du carburant dans notre pays est une autre des nombreuses façons dont la politique d’asphyxie économique contre Cuba est appliquée. Il en va de même pour les compagnies de croisières touristiques, dont les voyages ont été brutalement suspendus au détriment même des passagers.

Les Cubains augmentent leurs voyages à l’étranger en 2019
Le nombre de voyages à l’étranger de Cubains résidant dans le pays a augmenté de plus de 20% au cours des huit premiers mois de cette année. Entre janvier et août dernier, 519 000 ressortissants ont effectué 889 000 voyages dans d’autres pays, soit une croissance de 22 et 23% dans cet ordre par rapport à la même période en 2018. Le responsable du ministère des Affaires étrangères a ajouté que les deux indicateurs maintiennent une tendance à la hausse au cours des cinq dernières années, une période au cours de laquelle 4,6 millions de voyages effectués par 1,1 million de Cubains ont été rapportés. Parmi ces chiffres, 1,6 million de voyages aux États-Unis ont été effectués par 364 000 citoyens. Mr Soberón a ajouté que le nombre de Cubains qui souhaitaient se réinstaller dans leur pays avait également augmenté, avec 57 000 demandes entre 2013 et 2019, dont 36 000 présentées par des personnes basées aux États-Unis.

12 magasins ouverts en devises étrangères
Aujourd’hui, plus de 10 établissements ont ouvert leurs portes à Cuba pour vendre des marchandises en devises étrangères, dans le cadre de la stratégie des autorités visant à capturer ces devises et à contribuer au développement socio-économique du pays.Selon des sources officielles, 12 magasins sont situés dans la capitale cubaine et un autre dans la ville de Santiago de Cuba ,dans l’est du pays, mais il est prévu d’en atteindre 77 dans les prochaines semaines. Dans les centres, ils seront vendus, à des prix moins élevés, des téléviseurs grand format aux réfrigérateurs haut de gamme et aux machines à laver automatiques, en passant par les motos électriques et les composants de voiture. Pour acheter ces produits, il faut ouvrir des comptes libellés en dollars américains, associés à des cartes magnétiques, mais il est également possible de faire des dépôts en euros, en livres sterling, en dollars canadiens, en francs suisses, en pesos mexicains, en couronnes danoises, norvégiennes ou suédoises et en yens japonais. La vice-présidente de la Metropolitan Bank, Marina Torres, a expliqué il y a quelques jours que quelque 10 000 personnes avaient déjà ouvert des comptes par cette modalité , dont 13% avaient effectué des dépôts en espèces.


Cuba renforce la capacité de ses chantiers navals avec un quai flottant moderne

Avec l’achat d’un quai flottant moderne, Cuba retournera sur le marché international des réparations navales, avec la capacité d’assumer des navires de type Panamax. En 2012, le pays des Caraïbes a perdu ses capacités pour ce type de travail, mais il les récupère désormais avec une structure pouvant accueillir des navires de 65 000 tonnes de déplacement. La structure flottante a été fabriquée en 18 mois en République populaire de Chine et transférée à Cuba durant 52 jours, par les océans Indien et Atlantique, en plus de la mer des Caraïbes. La digue permettra au pays d’économiser des devises étrangères, les navires en vrac pouvant désormais être réparés ici.

L’usine d’art cubain est remplie d’étoiles
Un nouveau projet est réalisé par la Cuban Art Factory (FAC) : La Constellation FAC rend hommage aux grandes stars de l’art et de la culture cubaines. Des sculptures en bronze et en granit rappelant des personnalités de la musique, du théâtre, du cinéma, de l’architecture, de la photographie, du design, des arts plastiques, de la littérature et du monde de la mode, ont été dévoilées ce 25 octobre. Natalia Bolívar, Benny Moré, Amelia Peláez, Santiago Álvarez, Natalia Méndez (Norka), Alfredo Rostgaard, Vicente Revuelta, Pedro Martínez Inclán et Alberto Korda, ont mérité les premières stars de cette constellation, qui « se développera dans les mois à venir et d’autres artistes seront incorporés pour l’héritage de la Cuban Art Factory », a déclaré le musicien X Alfonso, à la tête du projet.

Habana 500 : un clip pour une ville
Nous vous avons fourni la semaine dernière un lien pour écouter cette pure merveille !
La musique de Chucho Valdés et le talent du Ballet national de Cuba (BNC) sont réunis dans le clip vidéo Havana 500 , réalisé par le réalisateur Jonal Cosculluela, en hommage au demi-millénaire de la fondation de la capitale cubaine, produit par la société cubaine CINESOFT. La vidéo présente Chucho et la première danseuse Viengsay Valdés, directeur artistique adjoint de BNC, qui interagissent en harmonie avec le rythme de la musique du pianiste composée spécialement pour la vidéo. Les premières figures de la compagnie Anette Delgado, Sadaise Arencibia et Grettel Morejón, ainsi que le premier danseur, Dani Hernández, assument également des moments importants dans cet audiovisuel, qui parcourt plusieurs espaces de la capitale. Des décors tels que le Malecon (où commence la vidéo), le Central Park, la Plaza de la Révolution, la Place de la Cathédrale, le Paseo del Prado, le boulevard San Rafael, le stade latino-américain et bien sûr le Grand Théâtre de La Havane Alicia Alonso illustrent le clip.

Ils rendent hommage à l’Orchestre Aragon à New York
La célébration des 80 ans de carrière artistique de l’Orchestre Aragon a réuni un hommage musical de plusieurs groupes basés à New York. Le club SOB’s Sounds of Brazil, à Manhattan, a été choisi pour que des groupes comme Sweet Plantain et Typical 73 puissent rendre hommage. L’Orcheste est né à Cienfuegos, dans la province du centre de l’île, et a été fondé par Orestes Aragón Cantero, d’abord avec le nom de Rhythmic 39. Il s’appellait alors Rhythmic Aragon et, enfin, Orquesta Aragón. Si dans les premières années, le répertoire d’Aragon était composé de danzones, de boléros et de guarachas, avec le triomphe du chachachá, il devint le principal représentant de ce genre.

Cienfuegos accueille le Festival international de la photographie sous-marine, Fotosub 2019
Plus de 90 participants venus du Canada, de l’Allemagne, du Mexique, de l’Espagne, de la Suisse et de Cuba participent à l’édition X du Festival de la photographie sous-marine, Fotosub 2019, qui a son siège au Centre international de plongée de Faro Luna. Mario Cáceres, directeur national de Marinas y Náuticas Marlin SA, a souligné que l’événement organisé par le ministère du Tourisme est un espace qui fait de Cuba une destination idéale pour la plongée, en raison des excellentes conditions naturelles pour cette activité.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)