EDUCATION : à Cuba, “tous signifie tous”

Les résultats de Cuba dans ce domaine démontrent la volonté politique du Gouvernement de garantir l’éducation comme un droit humain fondamental
vendredi 17 juillet 2020
par  Giselle Vichot Castillo, Traduit par Gonzalo Dorado

Avec la santé, la politique concernant l’enseignement est reconnue comme un succès de la révolution cubaine.
Notre ami Gonzalo Dorado, qui anime l’équipe de traductrices et de traducteurs bénévoles de CCF a traité lui même ce long et très explicatif article qui comporte plusieurs tableaux... Merci à lui.
RG

L’Education Spéciale à Cuba apparaît comme une des idées les plus nobles et optimistes de Fidel et de notre Révolution. (Fernando Medina Fernandez / Cubahora)

Selon le rapport GEM 2020 :
• 40% des pays les plus pauvres ne soutiennent pas les élèves les plus défavorisés pendant la crise de la COVID-19
• Un pays sur quatre ont des lois qui disposent que les étudiants porteurs de handicap doivent étudier dans des espaces distincts tels que des écoles spéciales.
• Seulement 10% des pays ont des lois qui aident à garantir l’éducation inclusive

« Aucune mesure du Gouvernement Révolutionnaire n’ira contre les principes de l’enseignement ; le Gouvernement ne prendra jamais aucune mesure qui puisse porter préjudice à l’enseignement donné par la maître ».
Fidel Castro Ruz

L’Organisation des nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) a reconnu les réussites des politiques éducatives du Gouvernement cubain pour garantir un Education intégratrice et de qualité selon le rapport Mondial pour le Suivi de l’Education 2020 (GEM avec le sigle en anglais).

Le rapport contrôle et divulgue les résultats sur le développement de l’éducation au niveau mondial et le suivi de l’application du quart des Objectifs de Développement Soutenable (ODS) de l’Agenda 2030. Il informe par ailleurs sur les avancées dans les stratégies nationales et internationales en tant que suivi, engagement et révision générale des ODS.

Cette édition, publiée sous le slogan « Tous signifie tous », évalue les progrès globaux pour atteindre une éducation pour tous, inclusive, de qualité et tout au long de la vie.

PANORAMA MONDIAL
Le rapport de cette année montre qu’au niveau mondial, les discriminations pour raison de genre, éloignement, richesse, handicap, ethnie, langue, migration, déplacement, emprisonnement, orientation sexuelle, identité ou expression du genre, religion et autres croyances et agissements nient, pour beaucoup d’étudiants, le droit à être instruits avec leurs compagnons ou recevoir une éducation de qualité identique. De la même manière, on repère une exacerbation des exclusions au cours de la pandémie de la COVID-19 et l’on estime que 40% des pays à faible et moyens revenus n’ont pas soutenu les élèves défavorisés pendant la fermeture des écoles.
(Lire également : COVID-19 : Que se passera-t’il au cours de l’année scolaire à Cuba ?
https://www.cubahora.cu/sociedad/covid-19-que-pasara-con-el-curso-escolar-en-cuba (du même auteur. Article en espagnol)

Toutefois, face à la pandémie, 258 millions d’enfants et de jeunes ont été totalement exclus du système éducatif, la pauvreté étant le principal obstacle à son accès.
D’autres chiffres alarmants mettent en évidence que les étudiants porteurs d’un handicap doivent également affronter d’autres défis. Dans 10 pays à faible et moyens revenus, on a observé que 19% des élèves porteurs d’un handicap ont probablement moins de chances d’atteindre un niveau minimum de lecture que les autres sans handicap.

(Lire également : Le secret de leur regard)
https://www.cubahora.cu/sociedad/el-secreto-de-sus-miradas (du même auteur. Article en espagnol

On y annonce aussi malgré l’objectif proclamé de finalisation universelle du cycle supérieur d’enseignement secondaire pour 2030, que pratiquement aucune jeune issue d’un environnement rural pauvre ne termine son cycle secondaire dans au moins 20 pays.

Ainsi, seulement 41 pays au niveau mondial reconnaissent la langue des signes et mondialement, les écoles sont plus intéressées pour disposer d’un accès Internet que d’accueillir les élèves porteurs de handicap.

CUBA, UN SCENARIO DIFFERENT
A Cuba, la période de scolarisation obligatoire s’étend sur 9 ans depuis la primaire jusqu’au secondaire de base, la Loi de Nationalisation générale et gratuite de l’enseignement datant de 1961 assigne à l’Etat la responsabilité de pourvoir l’éducation à toute la population.

Le Système National d’Education est l’ensemble des structures, fonctions, organes, politiques, plans et institutions qui, intégrés sous forme de système depuis le Ministère de l’Education jusqu’aux lieux d’enseignement, a la responsabilité de diriger scientifiquement l’éducation des enfants, adolescents et jeunes dans le pays pour atteindre la fin des cursus éducatifs, tout cela organisé avec conscience.

C’est également le Ministère de l’Education qui dirige les politiques de l’Etat et du Gouvernement pour garantir une éducation de qualité dès la première enfance jusqu’au niveau moyen supérieur en coordination avec les organismes, entités organisations et la famille.

La politique éducative est conformée par l’ensemble articulé, régulé et orienté des investissements, des biens, des services et les transferts que l’Etat opère pour garantir le droit de la population à l’éducation.

Ainsi, cet ensemble observe les décisions et la capacité que celui-ci démontre pour soutenir le système éducatif et pour réduire les brèches qui affectent les résultats des politiques mises en place et les priorités que tracent le Ministère de l’Education et l’Etat cubain.

Ainsi, à la suite on présente un ensemble qui relève des actions que l’Etat cubain mène pour garantir l’accomplissement effectif du droit à l’éducation de qualité.

Dans le système éducatif, on différencie l’éducation de la première enfance, du niveau primaire , du secondaire de base, l’éducation de niveau moyen et supérieur et de l’enseignement supérieur.

En parallèle, le sous-système d’éducation des jeunes et des adultes est organicé en trois niveaux différenciés : Education Ouvrière et Paysanne (EOC) de niveau primaire ; le Secondaire Ouvrier et Paysan (SOC) de niveau moyen de base et la Faculté Ouvrière et Paysanne (FOC) de niveau Moyen supérieur.

L’Education des jeunes et des adultes génère des opportunités pour progresser et se qualifier dans la vie, tant dans le système économique, politique que social et parmi lesquelles se détachent les écoles de langues, les cours spéciaux, les cours préparatoires à l’entrée dans l’enseignement supérieur et à laquelle s’adjoint la participation de divers secteurs de la société.

Cela inclut également le travail avec les centres pénitentiaires qui font déjà partie de l’éducation spéciale, avec le programme « Eduque ton enfant » et l’enseignement technico-professionnel.

L’éducation spéciale suit les garçons, les filles, les adolescents et les jeunes qui ont des besoins éducatifs spéciaux associés ou non à des handicaps, de 0 à 18 ans et exceptionnellement jusqu’à 21 ans.

Il est possible d’être suivi par la voie institutionnelle dans les crèches normales et les écoles spéciales, dans des salles dédiées. Il est également possible d’être suivi par la voie non institutionnelle dans le programme « Eduque ton enfant », dans des salles d’hôpitaux et en ambulatoire.

Les écoles spéciales ont un caractère transitoire. Les élèves y restent jusqu’à ce qu’ils atteignent un niveau de développement de leurs capacités qui permette leur inclusion dans les classes normales ou leur intégration dans la vie sociale et le monde du travail.

L’Education Spéciale à Cuba apparaît comme une des idées les plus nobles et optimistes de Fidel et de notre Révolution. Les données son un exemple crédible des avancées atteintes. En 1959, il y avait 8 écoles pour 134 enfants et 20 enseignants. Actuellement, nous comptons 357 écoles pour 35 607 élèves et 15 278 enseignants.
Les résultats de Cuba dans ce domaine démontrent la volonté politique du Gouvernement de garantir l’éducation comme un droit humain fondamental malgré les effets du blocus économique, commercial et financier imposé par les Etats-Unis.
Une fois de plus, l’Organisation internationale met en évidence le leadership de la plus grande des Antilles en la matière. En ce sens, le rapport souligne que la préscolarisation à Cuba est de 100% et remarque que le programme « Eduque ton enfant » qui apporte du soutien, y compris dans les zones rurales, aux enfants porteurs de handicap afin qu’ils soient inclus dans les principaux programmes de développement de la première enfance.


https://www.cubahora.cu/sociedad/ed...

Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified