Les principales autorités de La Havane ratifient la défense d’un urbanisme ordonné et le respect du patrimoine dans la ville

Par : Elías Argudín extrait de la Tribune de la Havane, 20 juilllet 2020 |
lundi 3 août 2020
par  traduit par Chantal Costerousse

L’urbanisme, les constructions et la sauvegarde du patrimoine sont essentiels au respect des réglementations pour préserver les valeurs historiques, culturelles et architecturales de La Havane.

À l’hôtel Packard, l’architecture d’origine a été respectée et combinée à de nouvelles lignes. La plante grimpante qui se trouvait entre les échafaudages a été laissée comme élément naturel. Photo : Raúl San Miguel

L’intégration, le respect des réglementations et des projets, l’ordre, la discipline, associés au savoir faire et des meilleures pratiques, ont été les principes primordiaux à prendre en compte pour tout ce qui se fera à La Havane, tant en matière de nouveaux investissements que dans l’entretien et les réparations.

Ainsi se sont trouvés définis ces principes lors d’une réunion convoquée pour réfléchir autour des questions de l’urbanisme, des constructions, de l’entretien et la sauvegarde du patrimoine,et des échanges sur des facteurs qui, d’une manière ou d’une autre, interviennent dans ces processus : coordonnateurs provinciaux, maires, représentants du Bureau de l’historien, du Patrimoine, du CITMA [1], de « Planificación Física (PF) » [2], du groupe de développement intégral de la Ville, des tribunaux et entreprises de construction et de projets.

« Nous vivons dans une ville riche en valeurs patrimoniales de toutes sortes (historiques, culturelles, architecturales…) et nous sommes dans l’obligation de les préserver comme un trésor inestimable à léguer aux générations futures qui, à leur tour, auront l’obligation d’assumer le même défi », a déclaré Luis Antonio Torres Iríbar, premier secrétaire du Comité provincial du Parti, lors de son intervention à la réunion.

« Notre engagement envers le peuple nous oblige à toujours faire plus pour son bien », a déclaré également le membre du Comité central du Parti communiste de Cuba, ajoutant que « un tel engagement implique implicitement d’agir de manière responsable avec un regard tourné vers l’avenir et le respect de la loi, dans la recherche de résultats beaux et harmonieux, sans violations  »

Antonio Torres Iríbar a reconnu qu’à la faveur de la croissance économique et sociale, des travaux ont été réalisés à la Havane et, dans le cadre de cet effort, ont sauvé un groupe important d’installations et de sites emblématiques tels que le Capitole National, le Jardin Tropical et le stade Latino-américain ; à partir des engagements pris dans le feu de l’action du 500e anniversaire de la capitale et dans le cadre de la reprise après la tornade (27 janvier 2019).

Le leader du parti a fait référence à des procédures d’urbanisme incorrectes qui provoquent des critiques et un rejet de la part des voisins, comme cela s’est produit, par exemple, avec le mur de Playita, et le parc de la rue G.
Il a noté qu’ils ont fini par gagner la désapprobation, pour ne pas avoir bien réfléchi auparavant, en violant les dispositions et en portant atteinte au patrimoine.

Il a sévèrement critiqué à la fois les investisseurs pour ces actions constructives car ils ont mésestimé les consultations pertinentes correspondantes, comme le manque de soin qui a eu un impact négatif sur la beauté des finitions.

Bancs situés sur l’avenue G au Vedado

Dans le cas des constructeurs et des organisations impliqués dans l’inspection et le contrôle (Aménagement du territoire, Patrimoine et collectivités territoriales), il leur a reproché de ne pas avoir alerté à temps, et de ne pas avoir exigé l’arrêt des constructions comme le dispose la loi...

« Nous ne pouvons pas nous permettre le luxe que de telles pratiques néfastes puissent être répétées à l’avenir », a déclaré Torres Iríbar qui, après avoir mis en balance les beautés extraordinaires de La Havane et leurs valeurs, a demandé de les apprécier, à s’unir pour en prendre soin et à œuvrer pour les exalter et les transmettre noblement à ses enfants.

Il a rappelé l’exigence de voir le demi-millénaire comme un point de départ, et non comme un but, dans la recherche de nouvelles réalisations, et nous a exhorté à aller plus loin, sans nous laisser chuter dans une immobilité résultant de la peur des erreurs ou de la critique, évitables avec la conception de bons projets, des consultations opportunes, des magnifiques exécutions et une approche d’investigation des universitaires et des spécialistes, ces derniers aspects dans lesquels, à son avis, la province est privilégiée.

Reinaldo García Zapata, gouverneur de La Havane, a souligné l’importance que les plus hautes autorités du pays et du territoire accordent à l’urbanisme et au patrimoine, et a clarifié le rôle de la plus grande importance que jouent PF et la CITMA dans les processus d’investissement et a appelé à l’unité de tous ceux qui sont impliqués, sans oublier que les municipalités ne sont pas exclues de l’objectif de faire de grandes choses, d’éliminer les violations et de gagner le respect des populations, avec des installations, des travaux et des projets qui suscitent leur admiration et nourrissent leur fierté locale.

« Une ville belle, ordonnée et propre influencera positivement le comportement de leurs enfants et finira par se convertir en une ville plus disciplinée » a-t-il déclaré.

Lors de la réunion, de nouvelles décisions gouvernementales ont été annoncées, visant à renforcer le contrôle et à éviter les violations à caractère urbanistique, ainsi qu’à revitaliser le groupe de développement intégral de la capitale qui dispose maintenant d’un budget propre (groupe qui fut créé par le commandant en chef).

Des représentants du CITMA, du Bureau de l’historien de la ville, de la Commission provinciale des monuments, en plus d’offrir de coopérer, ont traité de concepts aussi importants que la nécessité de coordonner les actions pour éviter la vulnérabilité face au changement climatique, en agissant en harmonie avec le patrimoine, mais aussi avec la nature.
Considérer la gestion de patrimoine comme une grande force et un investissement, pas comme un fardeau.

Parmi les aspects à prendre en compte, il a été fait référence au droit des êtres humains de jouir de la beauté, à la gestion du développement intégral, à tous les niveaux, mais parfaitement articulés les uns avec les autres, avec la contribution des uns et des autres.
Et ainsi, ils ont mis en valeur la correspondance avec les orientations du Parti communiste de Cuba, l’agenda urbain et tout ce qui est conçu pour conduire le développement de la nation.

Dans les paroles de Torres Iríbar, était présent ce discours prononcé lors de la loi provinciale, à La Havane, avec la présence du président de la République Miguel Díaz-Canel Bermúdez, pour le 66e anniversaire des assauts contre la caserne Moncada et Carlos Manuel de Céspedes.
"La Havane est grande comme son histoire, comme sa mer, comme son peuple. Des gens qui marchent, qui sentent, qui touchent ; une ville qui grandit, qui bouge, qui est passionnée, qui est vivante.
La Havane c’est : souris !, aime ! et vis en grand !. Grand est ton baiser du matin, le salut d’un ami, la tasse de café, le crayon, la chanson, le soleil et la chaleur.
Grandes sont les soirées que tu passes sur le Malecon, les pavés, les nuits de fête.

À La Havane, le petit est grand. Les petites choses déterminent les grandes actions. Grande est l’empreinte que tu laisses à La Havane. Grande est l’empreinte que La Havane laisse en toi ".
Et il soulignait :

"(…) Donnons-nous corps et âme au service du pays, chacun faisant sa part de devoir qui lui correspond, alors rien ne pourra nous vaincre, et pour réaliser une idée de base de la pensée de Fidel :
Tous les ennemis peuvent être vaincus (…)

J’appelle chacun à donner sa part de sacrifice et de dévouement, à contribuer au maximum à la croissance de notre Havane et notre Cuba socialiste ! "


http://www.cubadebate.cu/noticias/2...

[1Ministère des sciences, de la technologie et de l’environnement

[2« Planificación Física (PF) » : L’Institut d’aménagement du territoire, qui relève du Ministère de l’économie et de la planification, est chargé de veiller à l’application de la politique de l’État en matière d’aménagement du territoire et d’urbanisme ; par l’intermédiaire des directions provinciales et municipales de l’aménagement du territoire.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

13 février 2016 - Les Etats-Unis et Cuba vont rétablir des vols réguliers directs

Les Etats-Unis et Cuba vont signer mardi un accord bilatéral destiné à rétablir les liaisons (...)

29 décembre 2015 - Eusebio Leal lauréat du prix Campeche Ville du Patrimoine 2015

Par Martiza Mariana Rodriguez CUBARTE 28.12.2015
Le gouverneur Alejandro Moreno Cárdenas et le (...)

18 septembre 2015 - Le grand théâtre de La Havane prend le nom d’Alicia Alonso

– Le Conseil d’Etat de la République de Cuba a décidé de donner au grand théâtre de La Havane le nom (...)

25 août 2015 - La Havane accueillera le Congrès panaméricain des professionnels de l’infirmerie

La Havane, 25 août – « La contribution de l’infirmerie à l’excellence dans les services de santé », (...)

23 août 2015 - Le Cubain Alberto Juantorena est élu vice président de l’IAAF

La Havane, 21 août – L’ex coureur cubain, Alberto Juantorena a été élu vice président de (...)