Brèves de la semaine

jeudi 10 décembre 2020
par  Philippe Mano

« Oui, nous sommes cubains « 
"Ce serait phénoménal si, ayant des médecins qui nous soignent gratuitement, des écoles pour tous, des avenues sans enfants qui nettoient les vitres, des jeunes sans risque de rejoindre un gang ou l’heureuse absence de balles en caoutchouc et les disparus, on aurait aussi les lacunes résolues qui surgissent quotidiennement
Oui, nous sommes cubains, nous faisons la queue, nous manquons de matériel, nous ne traversons pas les supermarchés avec un chariot bondé. Oui, nous sommes cubains et souvent nous nous pressons autour de l’arrêt de bus. Oui, nous sommes cubains et nous aimerions de la viande à bas prix, des vêtements et du confort, des logements abordables et bien d’autres choses que vous imaginez.
C’est pourquoi ils nous entourent, nous accablent, nous nient ... Ils savent que c’est possible et la certitude est effrayante. Comment expliqueriez-vous aux grandes majorités qui peuplent la planète, à ceux qui ont des choses, mais qui manquent de vie, qu’une petite île, bloquée jusqu’à l’épuisement, peut leur montrer qu’être prospère et digne, rationnel et humain, c’est un rêve possible et pas précisément dans le capitalisme ?
Leurs terribles calculs leur ont montré que Cuba sans blocus pourrait aller très loin, trop loin au gré de ceux qui continuent d’attendre que les fruits mûrs tombent."
Un texte fort et précis de Miguel Cruz Suarez, publié par le journal Granma du 6 Décembre 2020.

La France et Cuba poursuivent leur coopération
Après les déclarations plus que maladroites sur Cuba du Président Macron dans son hommage à Maradona, certains craignaient un refroidissement dans les relations entre les deux pays. Il n’en est rien. Le hasard faisant bien les choses, le 4 Décembre en fin de journée, Elio Rodriguez l’ambassadeur de Cuba en France était invité par Victor Fernandez à intervenir devant les membres du conseil administration de Cuba Coopération France. Or l’ ambassadeur de Cuba en France sortait juste de la réunion de la commission mixte franco-cubaine, présidée du coté français par Frank Riester, Ministre délégué auprès du ministre de l’ Europe et des Affaires étrangères, chargé du commerce extérieur et de l’attractivité et, du coté cubain, par Rodrigo Malmierca Diaz, ministre cubain du commerce extérieur et de l’investissement étranger.
Elio Rodriguez a témoigné ainsi en direct de la bonne tenue de cette commission mixte et du développement des perspectives de collaboration entre les deux pays. Le comité publié depuis par la France en témoigne aussi :
« Ces réunions seront l’occasion de faire le bilan des projets mis en œuvre au cours de l’année 2020 et d’approuver le financement de quatre nouveaux projets structurants pour l’économie cubaine dans les secteurs de la santé et de l’assainissement, à hauteur de 77 millions d’euros.
Ces réunions illustrent la qualité de la relation bilatérale entre nos deux pays et la volonté de la France de continuer à accompagner le développement de sa coopération économique avec Cuba . « 
Rappelons qu’il s’agit de la 5e session de la commission économique et commerciale franco-cubaine et la 5e réunion du comité d’orientation stratégique du fonds de contre-valeur franco-cubain . Mis en place dans le cadre de l’accord franco-cubain relatif au traitement de la dette cubaine signé en 2016 et doté de 212 millions d’euros, ce fonds vise à financer des projets d’intérêt commun entre la France et Cuba, en lien avec l’Agence française de développement .

Cuba et l’Union européenne ont revu leurs programmes de coopération
Cuba et l’ UE passé en revue les principaux programmes de coopération et d’entraide qu’ils développent lors de la troisième sous-commission de coopération, conclue jeudi dernier après deux jours de réunions virtuelles.
La délégation cubaine était dirigée par la première vice-ministre du commerce extérieur et des investissements étrangers (Minvec), Ana Teresita González. Le bloc européen était dirigé par la directrice pour l’Amérique latine et les Caraïbes de la direction générale de la coopération et du développement, Jolita Butckeviciene. « Les atouts de Cuba en termes d’éducation, de santé, de biotechnologie et de confrontation aux catastrophes naturelles peuvent constituer le germe de futures actions conjointes qui promeuvent la coopération triangulaire et Sud-Sud dans des régions telles que les Caraïbes et l’Afrique « , a déclaré Mme González. Cette année, les sessions du Sous-comité sont plus pertinentes car elles clôturent un cycle de programmation conjointe, prévu jusqu’en 2020, tout en permettant de définir des priorités jusqu’en 2027. Concernant le prochain cycle de coopération pour la période 2021-2027, le vice-ministre cubain a déclaré que cela comporte de nouveaux défis et qu’il sera essentiel de mener des actions qui ont un fort impact sur les communautés locales, ce qui contribuera à leur développement.
L’UE est l’un des principaux partenaires commerciaux du pays des Caraïbes, avec un volume total d’échanges qui dépasse 35% de ces opérations, dans des secteurs tels que l’agriculture durable, les énergies renouvelables, la santé, la modernisation sociale et économique et le tourisme.

Une manifestation « Pour Cuba et contre le blocus » est organisée à Bruxelles
L’Association des résidents cubains de Belgique (Cubabel), le coordinateur latino-américain basé dans ce pays et les organisations de solidarité Cubanisme et Amis de Cuba ont appelé à une manifestation pour Cuba et contre le blocus ce 10 décembre prochain . Selon Menia Martínez, présidente de Cubabel et membre du comité d’organisation, l’appel est étendu aux organisations et amis qui ont soutenu et soutenu la cause du peuple cubain. Notre organisation est basée sur le principe de l’amour pour la patrie, et nous considérons que cette manifestation est le meilleur moyen d’exiger la fin du blocus qui cause de grands dommages à notre pays et qui s’est aggravé ces dernières années , même au milieu de la lutte contre le COVID-19, a souligné Martínez.
La présidente de Cubabel a rappelé qu’en mai, l’Association des résidents cubains avait adressé une lettre aux principaux dirigeants de l’Union européenne,dans laquelle ils exprimaient leur rejet des sanctions américaines contre Cuba.

Plus de 500 projets d’investissements étrangers à Cuba
Le nouveau portefeuille d’opportunités d’affaires compte 503 projets d’investissement étranger, 43 de plus que le précédent, et un montant d’investissement estimé à 12070 millions de dollars, selon Rodrigo Malmierca Díaz, ministre du Commerce extérieur et des Investissements étrangers, à l’inauguration du Cuba 2020 Business Forum. A cette occasion, a-t-il ajouté, 112 nouveaux projets sont incorporés et 72 qui sont déjà approuvés ou en phase avancée de négociation sont retirés. Il a souligné que ces initiatives sont réparties dans tout le pays et que le tourisme est celui qui offre le plus d’opportunités, avec 131 projets. Le Portefeuille place clairement la Zone de développement spécial Mariel dans l’axe stratégique de la transformation productive et de l’insertion internationale, avec 44 propositions, et il est apparu qu’en 2020, elle a attiré des investissements directs étrangers pour un montant supérieur à 730 566 millions de dollars. Malmierca Díaz a aussi déclaré que « les entreprises et les investissements de plus petite envergure sont projetés avec un caractère d’exportation marqué et qui rendent hommage au développement local, tandis que, dans la mesure du possible, les technologies qui contribuent à l’utilisation de sources d’énergie renouvelables devraient être intégrées dans les projets « . Il a ajouté que l’obligation de participation majoritaire cubaine dans des secteurs tels que le tourisme, la biotechnologie et le commerce de gros est supprimée. Cette exigence ne subsiste que pour l’extraction des ressources naturelles et la prestation de services publics, a déclaré le ministre.

Cuba prévoit d’installer davantage de barges turques pour produire de l’électricité
Les trois groupes électrogènes flottants sont amarrés dans le port nord de Mariel à 40 km à l’ouest de La Havane, et utilisent du mazout lourd pour approvisionner le service public UNE. Les barges Barış Bey et Esra Sultan ont commencé à fonctionner à Mariel en juillet 2019, et l’Ela Sultan a démarré en novembre 2019, augmentant la capacité du contrat avec UNE jusqu’à 184 MW. Cuba connaît régulièrement des pannes de courant, en partie à cause de la livraison irrégulière de carburant importé pour les centrales au mazout de l’UNE. Certaines des usines cubaines de l’époque soviétique brûlent du brut lourd domestique et d’autres utilisent du diesel. Cuba a 5,87 GW de capacité de production installée, dont 3,2 GW sont opérationnels, selon l’UNE. La société d’État vénézuélienne PdV fournit des produits bruts et raffinés à Cuba dans le cadre d’un accord de troc. Mais la propre production de brut de PdV a chuté ces dernières années. Cuba reçoit toujours du pétrole vénézuélien à bord de pétroliers appartenant à PdV qui font régulièrement la navette malgré les sanctions américaines visant à contrecarrer le commerce. Mais ni le gouvernement ni la compagnie pétrolière publique Cupet n’ont révélé les volumes et la composition des approvisionnements. Source Havana Live

Southwest relance ses vols de Tampa à La Havane
Southwest Airlines a repris le vol vers Cuba le 6 décembre. La relance du service suit d’autres compagnies aériennes remettant des destinations internationales sur leurs horaires de l’aéroport international de Tampa. Cuba est un grand marché, en particulier pour Tampa, car la région abrite plus de 73 000 Cubains. Le service charter vers Cuba a également repris à bord de World Atlantic Airlines en novembre.

Le gouvernement de La Havane bloque les prix de plusieurs produits alimentaires
Le gouvernement de La Havane a établi des plafonds de prix pour un groupe de produits agricoles et de « dérivés de la farine » qui sont commercialisés sur les marchés agricoles et les établissements privés de la capitale cubaine. Compte tenu de la pénurie de produits alimentaires et de produits de première nécessité, en raison de la crise économique que traverse l’île et qui a provoqué une hausse considérable des prix, les autorités de La Havane ont décidé d’élargir la liste des prix les plus élevés des produits alimentaires pour « protéger notre population », a rapporté le journal Tribuna de La Habana. En octobre, cette source avant déjà publié une liste d’autres produits dont les prix maximaux étaient fixés par le gouvernement, qui comprenait la viande et les saucisses, ainsi que les légumes-racines, les légumes verts, les fruits et les céréales. Le plafonnement des prix est une pratique fréquente des autorités cubaines, en tant que méthode pour empêcher les prix de monter en flèche dans les situations d’urgence et de pénurie.

La Havane aura un système de vélos publics en 2021
A un niveau pilote en 2021, il est « conçu pour promouvoir l’utilisation de ce moyen de transport à faible émission de carbone « ont rapporté médias cubains. Dans sa phase initiale, il ne couvrira pas toute la ville, mais se concentrera sur la commune de Boyeros. Il y aura une station urbaine, située dans le quartier de Fontanar, et six autres stations cyclables dans les zones de l’Université technologique de La Havane et du quartier Río Verde, selon Zunilda Parras, directrice générale du Centre de recherche et de gestion environnementale des transports (Cimab). Mme Parras a expliqué qu’une étude de faisabilité a été réalisée pour la location de l’équipement et qu’ils sont actuellement dans le processus d’appel d’offres pour le système de gestion. En outre, elle a déclaré que dans le cadre du système « d’autres mesures de développement des transports seront mises en œuvre telles que l’installation de caméras de surveillance et la mise en place de pistes cyclables « . Une analyse sur la mobilité à La Havane a montré qu’à l’issue du projet en 2022, avec la location de ce moyen de transport non motorisé, plus de 227 mille déplacements quotidiens seront effectués, a précisé la responsable. Pour sa part, Claritza Cárdenas, directrice de la division passagers et routes de Cimab, a expliqué avoir tiré des expériences de pays tels que l’Argentine, l’Espagne, le Mexique, la Hollande et le Danemark, et du programme Ha´Bici, du Bureau de l’historien de La Havane, en opération depuis deux ans. La demande possible pour les cycles, selon ce qui est attendu, sera pour des distances moyennes de trois kilomètres et demi et principalement pour des raisons de travail et d’études, a déclaré Mme Cárdenas. Les vélos à utiliser seront assemblés par la société Minerva, de Villa Clara, sur la base d’un design spécifique élaboré par Cimab et « compte tenu des caractéristiques de la population cubaine « Le système de vélos publics fait partie du projet Neomobility, financé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et organisé par la Direction générale des transports de La Havane. Son antécédent, le projet Ha´Bici, est le résultat de la collaboration internationale de l’Agence basque pour la coopération au développement et de la société Tecnalia, avec le Bureau de l’historien de La Havane et implique également la Direction des transports de la capitale et Vélo Cuba, entreprise spécialisée dans la réparation et la location de vélos.

Cuba a importé 1,4 milliard de dollars de soja en quatre ans
Des experts dans le domaine ont présenté un programme qui prévoit d’augmenter les terres destinées à la culture du soja à 100000 hectares d’ici cinq ans, ce qui permettrait de couvrir 100% de l’huile consommée sur l’île, et environ 25% de ce qui est nécessaire pour l’alimentation animale. « Le pays doit aller vers l’alimentation de la production nationale, et si le soja est l’un de ses principaux composants, alors nous devons produire davantage « , a déclaré le président cubain Miguel Díaz-Canel lors de la réunion avec les scientifiques et les producteurs impliqués dans le projet. L’objectif de l’innovation présentée au gouvernement est de parvenir à une production durable de soja avec un potentiel productif et une qualité nutritionnelle pour nourrir le bétail au niveau local .Le programme résoudrait le problème de l’approvisionnement en protéines destinées à l’alimentation des porcs à Cuba. Les experts assurent que le pays dispose de toutes les conditions pour développer ces productions, mais a besoin d’innovations pour obtenir des variétés, des semences, des engrais et des pesticides adéquats. Ils ont également proposé d’installer de petites usines de transformation de céréales et des extracteurs d’huile pour augmenter la production locale de concentrés pour les animaux et de pétrole brut pour la population. Au milieu d’une crise économique aggravée par la pandémie de coronavirus et l’augmentation des mesures de blocus du gouvernement des États-Unis, Cuba a approuvé un plan national pour la souveraineté alimentaire et la sécurité nutritionnelle et l’un de ses objectifs prioritaires est : « de faciliter l’organisation de systèmes alimentaires locaux, souverains et durables qui intègrent la production, la transformation, la commercialisation et la consommation des aliments et qui doivent produire des synergies décisives avec les stratégies de développement territorial ».

Cuba : le futur décret sur le bien-être animal recueillera les critères de la population, selon le gouvernement
.
Plus de 6 116 lectures et plus de 1 200 commentaires et opinions ont répondu à l’appel public à contribuer à l’élaboration du décret-loi qui régira la politique en la matière à Cuba.
L’appel a été ouvert du 3 au 23 novembre, dans le but de « construire de manière participative les postulats du cadre juridique spécifique du bien-être animal, par les acteurs concernés et la population cubaine, à travers des canaux, des itinéraires, des structures et les mécanismes de communication avec le public externe et interne ». L’appel à légiférer a eu un impact notable sur les réseaux sociaux et une large participation. .
L’inconduite et le traitement criminel des comportements qui menacent le bien-être animal, les soins vétérinaires et l’utilisation de produits vétérinaires ont été parmi les sujets les plus discutés par ceux qui ont envoyé leurs commentaires. De même, d’autres problèmes liés aux animaux de compagnie, au contrôle des populations d’animaux errants, à l’interdiction des combats de chiens et à d’autres formes de maltraitance des animaux, de sacrifice et de recours à l’euthanasie étaient récurrents. On a insisté sur l’incorporation de la question du bien-être animal dans les écoles cubaines, pour sensibiliser les enfants et les jeunes. Le mouvement animalier de Cuba, en particulier le mouvement indépendant, a gagné en visibilité et en prestige ces dernières années, grâce à son activisme et à son travail soutenu en faveur de la défense des animaux, à travers des sauvetages, des campagnes d’adoption et de stérilisation et l’organisation d’abris.

La National Public Radio US intègre un album de X Alfonso parmi les meilleurs de l’année
Le premier volume d’ Inside, le plus récent projet de disque de l’artiste cubain X Alfonso, a été inclus parmi les meilleurs albums de l’année par la National Public Radio (NPR) des États-Unis. A propos de cet album, Alfonso a dit qu’il s’agissait d’une immersion dans un monde sans limites qui lui permet de créer des sensations sonores et des images et de construire un corps d’énergie et de sentiments et un discours de son temps. Il s’agit de la première production du FAC Music Label, de la Cuban Art Factory, un projet culturel dirigé par Alfonso lui-même. Le 18 décembre sortira Inside Vol I-II, un double album de 18 chansons qui comprend les deux volumes dans lesquels le projet a été divisé. NPR est une organisation médiatique à but non lucratif qui produit des programmes pour un réseau national de plus de 1 000 stations de radio. Il diffuse des nouvelles et des émissions culturelles qui touchent des millions de personnes aux États-Unis et à l’extérieur. Il est devenu un marqueur musical important sur la scène internationale.

Au Festival du film de La Havane
The Last Supper , le film du réalisateur cubain Tomás Gutiérrez Alea (Titón), sorti en 1976, a inauguré la 42e édition du Festival du film de La Havane Il s’agit de l’exemplaire restauré par les archives de l’Académie des arts et des sciences cinématographiques de Los Angeles en coordination avec la Cinemateca de Cuba et l’Institut cubain de l’art et des industries cinématographiques (Icaic). Avec La mort d’un bureaucrate , The Last Supper est le deuxième film cubain à être restauré. Les deux exemplaires ont été projetés dans la section Restored Classics du Festival international du film de Venise.
Par ailleurs à noter que le Festival du film de La Havane présente le documentaire irlandais Espions de Castro sur les 5 de Miami, dont la première s’est déroulée récemment au Festival International de Cork en Irlande

La Semaine de la culture britannique
Un mélange d’événements virtuels et en face-à-face sera la marque de la Semaine de la culture britannique à Cuba du 12 au 20 décembre. Dans sa huitième édition, l’événement promeut les échanges entre le public et les artistes, ainsi qu’entre les institutions culturelles du Royaume-Uni et de Cuba, à travers les réseaux sociaux et Internet. En exclusivité pendant la semaine, le public cubain pourra profiter de grandes œuvres de peinture britannique qui seront exposées numériquement dans la salle britannique de l’Universal Art Building du Musée national des beaux-arts. Les galeries participant à cette exposition comprennent la National Gallery de Londres et la Scottish National Gallery d’Édimbourg. La semaine comprend l’atelier des industries créatives "Gestion des centres culturels et projets artistiques, expériences du Royaume-Uni et de Cuba", avec des intervenants de centres culturels et d’entreprises renommés tels que le Southbank Centre, le Ballet national anglais, le Barbican Centre, le Scottish Dance Théâtre … De même, le plasticien Remi Rough, un représentant clé du mouvement graffiti abstrait, animera l’atelier « Graffiti, art de certains, art de plusieurs » qui aboutira à la réalisation de deux peintures murales sur les relations du Royaume-Uni et de Cuba en La Havane et Londres. Dans cette huitième édition de la semaine, l’Ambassade crée à nouveau des alliances avec le Bureau de l’historien de la ville de La Havane. Le vendredi 18, à 21h00 , la projection du film britannique « Only you » débutera dans une soirée cinéma en plein air à l’Amphithéâtre du Centre Historique. En outre, la collection automobile « El Garaje » accueillera l’exposition « Jaguars dans le centre historique ».

Vu de France

Un article du Figaro
Face au Covid-19, Cuba s’inspire de ses méthodes de lutte contre le Sida
Recherche proactive des cas de contaminations et mise à l’isolement des personnes, Cuba mise sur une politique préventive forte héritée de la révolution. Par Lucie Dupressoir
A lire demain sur notre site www.cubacoop.org


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)