Quel projet vedette de Fidel Castro a été sauvé grâce à Gaudí ?


La voûte catalane est le procédé architectural qui caractérise l’École d’Art de La Havane. Un article récent de la Vanguardia, le quotidien de Barcelone, nous en rappelle l’historique. PHM

La Vanguardia 13 Février 21 ; Article de Fernando Garcia
https://w/cultura/20210213/6243939/gaudi-fidel-castro-che-guevara-golf-escuelas-arte-isa-reto.html

Toits construits selon la technique du dôme catalan à l’école de ballet de l’Institut supérieur d’art de La Havane

En 1960, peu de temps avant l’invasion ratée de Cuba par la Baie des Cochons et sous le patronage des États-Unis, Fidel Castro et Che Guevara sont allés un jour jouer au golf. Ils voulaient se moquer du président Eisenhower, qui avait refusé de recevoir le commandant en chef affirmant qu’il faisait des trous. On a dit que c’était au cours de cette moquerie que Castro avait une idée qu’il partageait avec le Che : pourquoi ne pas construire une école d’art sur un terrain de golf ? Et en toute intention ils ont choisi le beau domaine du Country Club.

Le projet artistique à la place du golf était excellent. La conception a été confiée à l’architecte cubain Ricardo Porro, qui à son tour a choisi comme coauteurs les Italiens Vittorio Garatti et Roberto Gottardi. Les trois ont reçu carte blanche pour faire ce qu’ils voulaient, et ils ont décidé de diviser les cinq écoles et de les projeter chacune à leur manière. Porro ferait les arts plastiques et la danse moderne ; Garatti, ceux de la musique et du ballet, et Gottardi, celui des arts dramatiques.

Fidel et Che au jeu de golf avec lequel ils voulaient se moquer d’Eisenhower / IMAGES UNIVERSELLES / GETTY

La construction de la nouvelle école commencerait immédiatement. Les jeunes Cubains et le tiers monde pourraient y devenir de grands musiciens, danseurs, acteurs ou artistes plasticiens. Mais bientôt, les architectes se heurtèrent à un grave problème : l’État ne pouvait pas leur fournir le fer et le ciment nécessaires à la construction des bâtiments. Que faire ? La solution a été donnée par un maçon nommé Gumersindo. Lors d’une visite au ministère de la Construction, les trois techniciens ont vu l’opérateur réaliser des voûtes et des structures en briques sans fer ou presque pas de ciment. Ils étaient stupéfaits, Garatti le confirmera à La Vanguardia près de 50 ans plus tard.

École d’arts plastiques récemment restaurée, avec ses toits inspirés du dôme catalan, au sein de l’Institut supérieur d’art de La Havane / FERNANDO GARCÍA

 

Gumersindo pratiquait la technique de la voûte catalane, que son père lui avait enseignée après l’avoir apprise de nombreuses années auparavant lorsqu’il travaillait avec Antoni Gaudi. Le système a été largement utilisé par les modernistes. Porro, Garatti et Gotardi ont chargé Gumersindo d’instruire un total de 80 maçons dans la méthode pendant qu’ils ajustaient leurs projets, plantaient les fondations et érigeaient les premiers murs. Ainsi, ce n’est que grâce aux enseignements de Gaudí, qui ont permis la construction de grandes voûtes sans aucune armure, que les architectes et leur équipe ont pu élever les beaux bâtiments de ce qui est maintenant connu comme l’Institut supérieur d’art de La Havane. Les travaux ont été interrompus en 1965 pour des raisons économiques et politiques. Avec peu de fonds propres et sous des slogans soviétiques contraires à toute idée d’art et de développement personnel incontrôlable, le gouvernement de Castro a arrêté tous les projets « non productifs ». Et une partie des bâtiments de la nouvelle institution a été arrêtée à moitié. Le centre a néanmoins démarré. Les salles de classe étaient concentrées dans l’école de danse contemporaine et dans le bâtiment résidentiel où se trouvaient à l’origine les principales installations du Country Club.

Vue aérienne des toits, style dôme catalan, de l’École de danse contemporaine de l’Institut supérieur d’art de La Havane / FERNANDO GARCÍA

Les travaux ont déjà été repris au XXIe siècle. En 2008, le centre d’arts plastiques a été achevé. Et dans les années suivantes, le danseur cubain Carlos Acosta, membre du Royal Ballet de Londres, créa une fondation pour lever des fonds en dehors de l’île afin de reprendre le travail de l’école de ballet et de construire un grand centre d’enseignement qu’il dirigerait vers son retraite. Acosta a fait appel au soutien de l’architecte britannique Norman Foster pour développer et enrichir l’initiative. Le plan a ensuite été laissé à voir, puis la grande récession mondiale a rendu difficile sa reprise. Ce qui n’a pas empêché les écoles de continuer à former certains des meilleurs artistes de l’île. La construction, y compris la partie inachevée, est l’un des grands joyaux architecturaux de Cuba.

L’architecte italien Vittorio Garatti devant l’œuvre d’art.

Agenda

<<

2021

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

22 juillet 2015 - Le parlement cubain ouvre ses comptes sur Twitter et Facebook

– L’Assemblée nationale du Pouvoir Populaire cubain (Parlement) a lancé ses pages officielles sur (...)

21 juillet 2015 - Francis Ford Coppola est à Cuba

Francis Ford CoppolaLa Havane, 17 jullet – Le célèbre réalisateur, producteur et scénariste (...)

20 juin 2015 - Une exposition photo de Mariline Dubois sur les abeilles mélipones de Cuba

Par Mariette et Alain Benoit à la Guillaume CUBARTE 14.06.2015
Á l’occasion du lancement de la (...)

19 juin 2015 - La 15e édition du Colloque International Ernest Hemingway

Par Maritza Mariana Hernández CUBARTE 19.06.2015
La 15e édition du Colloque International (...)

19 avril 2015 - La puissance des livres...

Chronique de Jacques Lanctôt publiée par le journal canadien CANOE
Deux grands hommes sont (...)