Brèves de la semaine

jeudi 8 avril 2021
par  Philippe Mano


Borrel fera la médiation avec les USA

Le président de la délégation socialiste espagnole au Parlement européen, Javier Moreno Sánchez , a confirmé l’intention du haut représentant pour les affaires étrangères et la sécurité de l’Union européenne d’intervenir auprès de Washington pour retirer Cuba de la liste. des pays parrains du terrorisme, dans lequel il a été inclus en janvier dernier par le président sortant, Donald Trump. Borrell n’est pas le seul représentant de l’UE à avoir manifesté son rejet de l’inscription de Cuba sur cette liste et des sanctions imposées par les États-Unis. Cela a été aussi démontré par l’initiative à laquelle l’ambassadeur de l’UE à Cuba a récemment participé, Alberto Navarro . La confirmation par l’UE de son intention de servir de médiateur avec les États-Unis afin que Cuba soit retiré de la liste des pays parrainant le terrorisme a été bien accueillie par les membres du régime cubain.

Vu de Cuba

Cuba parmi les rares pays qui fabriquent leurs radars météorologiques
Cuba est l’un des deux pays dont les services météorologiques créent leurs propres matériels et logiciels pour fabriquer des radars des plus hautes performances. Quatre mois après le démarrage des opérations, le radar météorologique de Casablanca, modernisé à la technologie Doppler, fonctionne de manière stable et très efficace. L’ingénieur en télécommunications Pablo Maroto Díaz, le principal spécialiste de l’institution, a déclaré qu’il s’agissait d’un appareil conçu et construit par des ingénieurs et des techniciens du Centre national des radars de Camagüey, dont le travail, au cours des 15 dernières années, s’est concentré sur l’automatisation complète du réseau radar et sa modernisation. Comme l’explique Maroto Díaz, l’équipe de Casablanca est le premier exemple en série du radar météorologique à technologie Doppler réalisé dans le pays, et ses caractéristiques le placent au niveau des meilleurs du marché international.Il a souligné que seules sept entités dans le monde créent leurs propres matériels et logiciels pour fabriquer de tels radars météorologiques de haute performance, et parmi celles-ci, Seules deux sont des services météorologiques, le Met Office of Great Britain et l’INSMET. ette capacité garantit une totale indépendance technologique en ce qui concerne la réparation, la modification ou l’amélioration des propriétés des équipements et remplace les importations, a déclaré Maroto Díaz. (Source Havana Live)

Cuba produit déjà des lots de candidats vaccins contre le COVID-19 sans thiomersal
Cuba produit des lots unidoses de candidats vaccins contre le COVID-19 qui ne contiennent pas de thiomersal, de sorte que les personnes allergiques à cette substance puissent en bénéficier,« Les personnes allergiques au thiomersal auront la possibilité de se faire vacciner. Il y aura un vaccin pour tout le monde », a déclaré à Cubadebate le Dr Dagmar García Rivera, directeur de la recherche à l’Institut des vaccins Finlay (IFV).
Selon l’expert, il est courant dans l’industrie pharmaceutique de présenter des vaccins sous forme de formulations multidoses, qui peuvent contenir cinq ou 10 doses pour chaque ampoule. « Cela a facilité la mise en œuvre de vastes programmes de vaccination contre les maladies infectieuses dans le monde », a-t-il déclaré. Mais García Rivera a précisé que dans le cadre de l’évolution productive qui s’est produite au Centre national des biopréparations (BioCen), les derniers lots unidoses qui ont été produits et tous ceux qui seront désormais produits ne contiendront pas de thiomersal .

Cuba et l’Allemagne rechercheront des opportunités de coopération dans le secteur biotechnologique et pharmaceutique
Cuba et l’Allemagne exploreront les possibilités de coopération dans le secteur de la biotechnologie et de la biopharmacie avec la tenue d’un forum d’affaires virtuel le 14 avril, a fait savoir le centre ProCuba. L’événement sera organisé par la Chambre de commerce cubaine et le Bureau allemand pour la promotion du commerce et des investissements à Cuba, et comprendra des présentations d’entreprises et d’institutions cubaines du secteur. Le forum d’affaires sera présidé par BioCubaFarma et inclura la participation du Centre de génie génétique et de biotechnologie, Cimab SA, l’Institut des vaccins Finlay et le Centre de contrôle d’État des médicaments, équipements et dispositifs médicaux.Selon les organisateurs, il est conçu pour présenter les expériences et le potentiel du secteur cubain de la biotechnologie et de la biopharmacie. Ce sera l’occasion de fournir des informations de première main sur les principaux produits contenus dans le portefeuille d’opportunités d’affaires, visant à identifier de nouveaux projets et de futures coopérations conjointes, signifiait le portail numérique du Centre pour la promotion du commerce extérieur et des investissements étrangers (ProCuba ). Selon le site Web de l’Office allemand pour la promotion du commerce et des investissements à Cuba, le secteur pharmaceutique et biotechnologique à Cuba jouit d’une réputation mondiale grâce à ses normes élevées d’innovation et de qualité.

L’Argentine envisage d’acquérir des vaccins cubains contre Covid-19
Les ministères des Affaires étrangères de Cuba et d’Argentine sont en négociation pour acquérir le vaccin Cuban Sovereign 02, une fois la phase III des essais cliniques terminée, .L’information précise que les conversations ont eu lieu entre Felipe Solá, ministre argentin des Affaires étrangères, et Pedro Prada Quintero, ambassadeur cubain en Argentine, qui a expliqué la situation actuelle dans laquelle se trouvent les candidats à la vaccination Soberana 2 et Abdala, à la ministre de la Santé Carla Vizzotti. « La Soberana est une protéine à base de toxide tétanique ; C’est une protéine utilisée pour le tétanos, sauf que la protéine COVID-19 y est ajoutée. Il semble que les résultats sont bons, mais la phase 3 ne fait que commencer, cela va prendre du temps », explique dans le communiqué Lautaro de Vedia, infectologue et membre de la Société argentine des maladies infectieuses (SADI). L’ouverture de pourparlers diplomatiques et sanitaires entre l’Argentine et Cuba fait partie de la stratégie institutionnelle du président Alberto Fernández, qui cherche diverses alternatives pour fournir des millions de doses de vaccins dans la nation sud-américaine.

Cuba recevra un don de plus d’un million de seringues du Canada
Le ministère des Affaires étrangères (MINREX) a indiqué que le Réseau canadien de solidarité avec Cuba est l’organisation chargée d’envoyer des seringues et des aiguilles sur l’île dans les semaines à venir.

Cuba reçoit un don de fournitures médicales de Chine
Dans le cadre des stratégies visant à arrêter la crise sanitaire à Cuba, plus de 900 tonnes de fournitures médicales et de ressources pour le système de santé sont arrivées sur l’île avec un vol Cubana d Aviación. 20 tonnes d’accessoires sont destinées au système de santé cubain, en particulier des compléments tels que des seringues et des aiguilles nécessaires à la campagne de vaccination contre Covid-19".

Cuba expose ses opportunités d’investissement au Japon
Lors de l’Assemblée annuelle de la Conférence économique Japon-Cuba, tenue à Tokyo, l’ambassadeur de La Havane auprès de cette nation asiatique, Miguel Ángel Ramírez, a expliqué le potentiel commercial que son pays offre aux hommes d’affaires japonais. Le diplomate a offert aux personnes présentes une mise à jour sur l’économie cubaine, qui au cours de la dernière période a été gravement affectée par les effets de la pandémie de Covid-19 et par l’intensification des sanctions du blocus américain sous l’administration de l’ancien président Donald Trump.De même, Ramírez a souligné le nouveau portefeuille d’opportunités d’investissements étrangers, la création et la mise en œuvre du guichet unique pour ces activités, un jalonnement qui permet d’accélérer et de faciliter les procédures à cet égard.Dans le même temps, il a souligné les avancées de la zone spéciale de développement de Mariel et les attraits qu’elle offre aux entrepreneurs japonais, notamment dans les secteurs de la logistique, de la biotechnologie, de la biopharmacie et de la fabrication. (Source Excellencias Cuba)
.
Raúl Paz lance son nouvel album El Puente sur les plateformes numériques
Avec un style renouvelé, le musicien et compositeur cubain Raúl Paz
présente son récent phonogramme, El Puente, via les plateformes numériques. L’album forme à cette occasion la bande originale de l’audiovisuel Vuelve a mira.

Les vols du Portugal vers le centre touristique de Jardines del Rey reprendront
Les vols seront tous les lundis de Lisbonne à l’aéroport international de Cayo Coco à bord d’un Boeing 767-300 ER de la compagnie EuroAtlantic.À leur arrivée à l’aérodrome, les voyageurs recevront tous les soins de santé offerts par l’unité dès le début du COVID-19 dans le pays, visant à protéger les touristes et à éviter une épidémie de la maladie. L’aérogare de Cayo Coco a redémarré ses opérations en septembre dernier avec l’arrivée des premiers vols du voyagiste Air Canada Vacations, après une interruption de six mois en raison de la fermeture des frontières cubaines en raison du porteur du coronavirus SARS-CoV-2 de la pandémie.

Santiago de Cuba et la conservation du patrimoine
Le Bureau du conservateur de la ville développe, en collaboration avec des entités étrangères, plusieurs projets à impact social qui contribueront à la conservation du patrimoine bâti dans les zones urbaines et rurales de cette province orientale.À cet égard, l’ingénieur Jesús Céspedes Ramírez, directeur adjoint des investissements et de la collaboration du bureau susmentionné dans cette province, a expliqué l’un d’entre eux à la presse cubaine : Les routes du café. Des travaux sont en cours pour construire une route dans de meilleures conditions entre la ville de Yerba de Guinée et le site à valeur patrimoniale, dans la zone où se trouve l’ancien ranch Fraternidad, construit par les Français il y a des siècles ; ce qui permettra un accès plus facile aux visiteurs nationaux et étrangers. Le projet basé au Centre pour l’interprétation et la diffusion du patrimoine culturel du café à Santiago de Cuba , connu sous le nom de Casa Dranguet, prévoit un investissement pour agrandir la grande maison à l’intersection des rues Heredia et Corona.Jusqu’en 2019, il était financé par l’Union européenne, la Fondation Malongo, de France, et l’OCC de Santiago de Cuba, qui continue de se développer avec d’autres organisations étrangères car il s’agit actuellement d’un macro-projet avec différents programmes.
D’autres projets comprennent, en outre, l’amélioration des conditions de vie dans les communautés autour de la Gran Piedra où se trouve le musée du café La Isabelica, en termes de logement, d’accès à l’eau potable et d’élimination des déchets solides ; car il s’agit de protéger non seulement le patrimoine bâti mais aussi le patrimoine naturel, avec un impact direct sur les habitants et, en même temps, améliorer leur qualité de vie.De même, ils sont sur le point de lancer des actions qui favoriseront la ville d’ El Cobre à travers l’Institut italo-latino-américain (IILA) en tant que financier. L’OCC envisage également d’autres projets visant à sauver le patrimoine de petits centres historiques comme celui de la municipalité de San Luis, dans lequel certaines universités italiennes sont impliquées, et dont les objectifs principaux incluent le plan directeur, un cinéma et tous ses environs. (Source Eccellencias Cuba)

À propos du bureau du conservateur de la cité primitive de Baracoa : félicitations !
La première ville coloniale hispanique de Cuba, Nuestra Señora de la Asunción de Baracoa, fondée en 1511, a eu avec son historien et conservateur le maître des sciences Alejandro Hartman Matos, un défenseur persévérant de sa culture, en particulier un étudiant de nos racines originelles d’Aruaca, amoureusement chéries et pratiquée par les descendants de ces Cubains originaires de ce territoire. Nos sincères félicitations lui vont à l’occasion de son 75e anniversaire, le 30 mars ! La création du Réseau des bureaux de conservation des villes historiques est un grand succès de la politique culturelle de Cuba, en vue de défendre et de protéger cette partie du patrimoine culturel urbainl était initialement présidée par le Dr Eusebio Leal Spengler, dont la sagesse a été vérifiée une fois de plus dans cette initiative devenue réalité. Baracoa, bien qu’elle soit la plus ancienne de nos villes hispaniques cubaines, a récemment rejoint ce réseau, qui rassemble les connaissances et les expériences des conservateurs des huit plus anciennes villes historiques du pays. Alejandro Harman Matos, dont la grand mère était d’origine française est l’auteur du livre « Les Français à Baracoa » publié en 1995 en espagnol et en français.

Vu de France et du Monde

« Cuba a un vaccin, la France a Jean Castex »
Pour la première fois un magazine hebdomadaire français , en l’occurrence Marianne , cite en couverture le vaccin cubain , même s’il se prend là pour Le Canard Enchaîne. Le texte correspondant à l’intérieur du journal parle avec objectivité de la réalité du vaccin cubain . Suffisamment rare pour être souligné.

Poisson d’ Avril : Un pont aérien va être ouvert pour faire vacciner 260.000 Français à Cuba
Là encore Marianne fait fort. « Avec le soutien d’Air France, le gouvernement envisage de jeter un pont aérien entre Paris et La Havane pour faire vacciner les 50 / 60 ans à risque avec le vaccin local.Selon nos informations, la France devrait organiser dans les prochaines semaines une liaison aérienne quasi permanente avec La Havane pour permettre d’accélérer la vaccination. Ce dispositif, qui s’appuierait sur la compagnie nationale Air France, serait réservé aux personnes de 50 à 60 ans souffrant de comorbidités, et qui ne peuvent pas encore avoir une injection sur notre sol. En tout, 260.000 personnes seraient éligibles à ces vols vaccinaux Paris-La Havane. Elles recevront le fameux vaccin local cubain, le Soberana 2 (le Souverain 2, en français dans le texte), développé par ce pays doté d’un système de santé extrêmement performant. « Les consignes sont claires, confie à Marianne un cadre haut placé d’Air France, Pour répondre aux attentes du gouvernement, il nous faut faire en sorte qu’à compter du 7 avril prochain la plupart de nos Airbus A330 et A350 et de nos Boeing 777 et 787 soient mobilisables afin qu’ils puissent, 7 jours/7, 24 heures/24, assurer plus de 1.000 rotations entre la France et Cuba." DÉFI LOGISTIQUE Un véritable défi logistique pour la compagnie, dont les avions, mis en "hibernation" pour certains faute d’activité suffisamment régulière sur les lignes long-courrier, doivent être remis en état de vol en un temps record. Les équipages, qui assuraient jusqu’ici le strict minimum pour conserver leurs qualifications, devront eux aussi reprendre du service à un rythme soutenu. « L’affaire n’est pas aisée, poursuit la même source, Une compagnie privée n’a jamais mis en place un tel pont aérien. On croirait participer à l’évacuation américaine de Saïgon par hélicoptères en 1975 ! « Un parallèle exagéré ? Pas si sûr. A situation exceptionnelle, solution exceptionnelle. Emmanuel Macron s’est gardé d’en parler mercredi soir lors de son adresse télévisée aux Français, voulant être certain que la compagnie tricolore soit bien capable d’assurer une telle opération. L’annonce officielle est donc suspendue au feu vert d’Air France et de la Direction générale de l’Aviation civile, qui assure le contrôle aérien français.Mais pourquoi une telle opération ? "Le Soberna 2, c’est du costaud. Rien à voir avec le Spoutnik V. Il a de très bons résultats. Leurs laboratoires communiquent bien avec les nôtres. Les soignants cubains l’utilisent déjà sur eux. Mais il est encore en phase 3 d’expérimentation, explique-t-on dans l’entourage d’Olivier Véran. Alors, avant que son usage soit autorisé sur le territoire européen, il va falloir attendre des semaines, des mois mêmes. Il nous faut ’prendre notre risque’. Le président l’a répété lors du dernier conseil des ministres du 31 mars. Le choix a donc été fait d’envoyer sur place nos concitoyens dont il est urgent qu’ils soient protégés mais à qui nous n’avons pas encore de vaccins autorisés chez nous à proposer." "VOSMILES”, LEUR VIE" Certes, à près de 700 euros l’aller-retour par tête, l’opération paraît fort coûteuse pour les finances de l’État. Mais l’exécutif envisage une sorte d’opération "grand emprunt national" auprès des Français. Baptisée "Vos “Miles”, leur vie", elle vise à récolter les points Miles Air France non utilisés par les Français durant la pandémie pour contribuer au financement de ce pont aérien extraordinaire. Selon les estimations de Bercy, cela ramènerait le coût pour l’État de chaque aller-retour aux alentours de 412 euros, soit un total de 110 millions d’euros. "’Vos Miles, leur vie’, ça sonne moins bien que ’Dedans avec les miens, dehors en citoyen’ admet-on au cabinet de Jean-Baptiste Djebbari Mais on est certains que les Français vont se montrer solidaires. Et puis, notre boulot, ça n’est pas de trouver de bons slogans…" Le ministre des Transports, qui a eu l’idée de l’opération, versera d’ailleurs au pot commun les quelque 14.000 points Miles qu’il possède sur sa carte personnelle Air France KLM Platinium. Il prêtera également à un heureux élu en partance pour La Havane son propre coussin de voyage gonflable.Seule ombre finalement au tableau : l’aéroport international José-Martí de La Havane ne possède qu’une piste et en fonction de la météo - capricieuse dans les Caraïbes, c’est connu - elle pourrait s’avérer trop courte pour permettre l’atterrissage des avions de la flotte tricolore. Au siège de Direction générale de l’Aviation civile, les ingénieurs ont travaillé dur et trouvé une solution actuellement testée sur la base aérienne de Villacoublay : « Une fois au-dessus de la capitale cubaine, les passagers seront accompagnés par les PNC aux portes de l’appareil, les avions passeront en rase-motte et les passagers tendront fermement le bras à l’extérieur." Ils recevront l’injection à la volée, littéralement. Et notre source chez Air France d’ajouter, serein : « Faisons confiance aux médecins cubains. L’excellence de leur formation est connue et reconnue par tous, ils sauront parfaitement viser." D’autant que le Soberana 2 a un avantage : il ne nécessite qu’une seule et unique injection. « 
Derrière cet amusant pastiche , une seule évidence. La petite Cuba a réalisé un vaccin tandis que la grande France attend encore... Sans commentaires...

.
Des cubains dans le hand-ball français
Reinier Taboada se distingue aujourd’hui parmi les meilleurs ailiers gauches et mène le groupe des représentants cubains dans le handball masculin en France. Avec une efficacité de plus de 51% en attaque, l’international cubain de 23 ans est le quatrième buteur du club dunkerquois et figure dans le « top 15 » du classement des latéraux les plus remarquables de la StarLigue.Taboada affiche en 17 matchs de tournoi un total de 44 buts en 85 occasions pour s’approcher de la barre des 150 buts dans sa carrière professionnelle depuis son arrivée dans l’équipe de France en 2018. Le numéro neuf de Dunkerque dépasse déjà la performance de la saison dernière où il avait contribué en autant de matchs à 39 exercices sur 73 tentatives de tirs cadrés. Egalement Cuní, Ríos Romero dans le handball français. Taboada est rejoint dans l’équipe par l’arrière droit Yoel Cuni, qui compte 26 buts en 60 tirs, pour porter son total de buts en France à 145, après deux campagnes initiales avec Ivry.L’autre antillais présent au plus haut niveau du handball français, le centre Yosdany Ríos cumule 24 buts en 39 tentatives avec un 61, 54 pour cent d’efficacité en seulement 12 matchs joués avec Tremblay. La StarLigue de France est menée par la représentation de Paris avec 18 victoires sans échecs ; pendant ce temps, l’équipe de Dunkerque où jouent Taboada et Cuni occupe la onzième place avec cinq victoires. En plus de ces quatre joueurs en France, Cuba a plusieurs de ses meilleurs talents au Portugal, en Espagne et en Slovaquie. Source Prensa Latina


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)