Brèves de la semaine 21

jeudi 27 mai 2021
par  Philippe Mano

La Directrice générale de l’UNESCO met en garde contre l’impact du COVID-19 sur la diversité culturelle
La directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay , a évoqué la menace que représente la pandémie COVID-19 pour la diversité culturelle. Elle a également appelé la communauté internationale à réagir pour la sauver.Dans son message pour la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement , célébrée ce 21 mai, elle a illustré le défi avec des situations telles que la possibilité qu’un musée sur huit fermé pendant les confinements ne revienne pas ouvrir et 12% des les artistes qui envisagent de quitter le secteur. « L’impact dans la sphère culturelle sera à long terme, juste au moment où nous avons plus que jamais besoin de cette diversité, afin de regarder le monde sous des angles différents « , a-t-elledéclaré. Selon Mme Azoulay, ceci confirme l’importance de la culture comme bien commun, qui ouvre des horizons et donne à la société des liens et du sens, « pour la rendre moins solitaire et plus solidaire ». Depuis son apparition sur la planète il y a plus d’un an, la pandémie COVID-19 et les mesures visant à enrayer sa propagation ont conduit à la fermeture de musées et de sites du patrimoine mondial et à l’annulation de festivals, concerts et cérémonies.Une crise de la diversité culturelle s’est produite, en plus d’un état d’incertitude vertigineux, menaçant en particulier les créateurs autonomes, qui sont le moteur de la diversité, a déclaré la Directrice générale de l’Unesco. Concernant l’utilisation d’Internet pour faire face au scénario défavorable, elle a insisté sur son caractère insuffisant, avertissant que « le numérique reproduit ou amplifie les inégalités ou en crée de nouvelles, ce qui comporte le risque d’une normalisation culturelle ». Mme Azoulay a prôné un « nouveau pacte culturel », basé sur les avis des professionnels. En ce sens, elle a souligné l’impact des débats promus par l’ UNESCO , plus de 270 dans 110 pays, dont sont issues des recommandations pour soutenir les artistes, réduire les inégalités de genre et géographiques, et garantir une répartition équitable des revenus entre les plate-formes et les créateurs. Source Cubadebate

Vu de Cuba

Les priorités américaines en matière de droits de l’homme contrastent avec les politiques à l’égard de Cuba
Par le biais de son compte Twitter officiel, le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, a rappelé des questions centrales à l’ordre du jour du président Joe Biden, telles que le leadership dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 et ` » la rectification des politiques atroces du gouvernement précédent ’ ». Cependant, a déclaré le chancelier, ces objectifs contrastent "avec l’indifférence et l’insensibilité évidentes" manifestées dans l’application des dispositions adoptées par le président précédent. Depuis son arrivée au pouvoir en janvier 2017, Trump a mis en œuvre plus de 240 mesures contre Cuba, et chaque secteur du pays a subi l’impact de cette escalade d’agression, accentuée dans le contexte de la pandémie, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.L’hostilité nord-américaine a empêché les croisières, les vols réguliers et les charters, ainsi que l’envoi de fonds via les sociétés cubaines Fincimex et American International Services, les principaux moyens formels de réaliser ces transactions sur l’île.
De même, Cuba ne peut importer de produits d’aucun pays contenant plus de 10 pour cent de composants américains, tandis que le rhum et le tabac, les principaux produits exportables du territoire insulaire, n’ont pas le droit d’entrer dans la région nord. De même, les opérations bancaires et financières de la plus grande des Antilles sont persécutées et 231 entreprises figurent sur la liste des entités cubaines restreintes par le département d’État américain.Les mesures contre les navires, les compagnies maritimes et les entreprises liées au transport de carburants, en plus de l’inclusion du pays des Caraïbes parmi les prétendus États sponsors du terrorisme, font également partie du panorama.
Ces actions punitives restent en vigueur avec Biden, assermenté en tant que 46e président des États-Unis depuis le 20 janvier dernier.Bien que dans sa campagne présidentielle, le démocrate ait promis un changement de politique à l’égard de Cuba, la Maison Blanche a déclaré que ce n’était pas une priorité de la politique étrangère du dirigeant.

Alejandro Gil : « Nous sommes prêts à profiter de toute ouverture économique avec les États-Unis, mais cela ne dépend pas de nous »
Cuba est prête à « profiter de toute ouverture économique qui pourrait exister avec les États-Unis ». C’est ce qu’a déclaré lors d’une conférence de presse le vice-Premier ministre et ministre de l’ Economie de Cuba , Alejandro Gil Fernández." Si ce contexte se produit, nous en profitons ", a déclaré Gil Fernández, qui a toutefois précisé que le fait que cela se produise ne dépend pas du gouvernement cubain, mais de Washington. « L’élimination du blocus, des mesures imposées par Trump, favoriserait un scénario plus favorable pour Cuba et les États-Unis, mais cela ne dépend pas de nous. Ce que nous exigeons, c’est que toutes les restrictions absurdes qui pèsent sur notre pays et qui privent notre peuple d’une relation normale avec le peuple nord-américain soient levées », a commenté le vice-premier ministre, qui a réaffirmé les possibilités d’échange entre les deux nations. « Nous avons la possibilité d’exporter aux États-Unis. Le gouvernement américain prive ses propres citoyens de produits cubains qui sont très demandés dans le monde, comme le tabac et le rhum, et que nous pourrions fournir. Et nous pouvons également y acquérir des fournitures et des produits pour notre économie. Ce serait un commerce bilatéral en faveur des deux peuples », a-t-il souligné. Cependant, Gil Fernández a regretté que, même avec l’arrivée d’une nouvelle administration à la Maison Blanche "l e blocus n’ait pas bougé d’un millimètre " et que toutes les restrictions et mesures prises par le gouvernement précédent restent en vigueur, même pendant la pandémie. « Jusqu’à cette minute, dans plus de quatre mois de 2021, nous continuons à travailler sans aucune modification du blocus. Espérons que ce ne sera pas comme ça à l’avenir, mais si cela continue comme ça, nous sommes également prêts pour ce scénario ", a-t-il dit, et a déclaré que dans ce cas, l’économie cubaine " continuera à faire face à cette attaque, toujours avec une vision de la justice sociale et attention aux plus vulnérables. Cet esprit ne bougera pas d’un millimètre non plus dans aucun des scénarios auxquels nous devons faire face dans le présent ou dans le futur « 

Plus de 1115000 Cubains ont déjà reçu au moins une dose des vaccins candidats cubains
L’intervention sanitaire, qui a déjà commencé avec un groupe d’agents de santé et dans les municipalités prévues de La Havane, a demandé 1117 sites de vaccination et plus de 9000 personnes , y compris des médecins, des infirmières, des étudiants qui aident.

Cuba appliquera de nouvelles mesures à compter du 5 juin en raison de l’augmentation des cas importés
Francisco Durán García, directeur national de l’épidémiologie du ministère de la Santé publique (Minsap), a signalé de nouvelles mesures qui seront appliquées à Cuba à partir du 5 juin en raison de l’augmentation du nombre de cas importés ces dernières semaines, principalement des passagers cubains résidant sur le territoire national qui arrive par les aéroports liés aux zones touristiques telles que Ciego de Ávila et Varadero.
Durán García a ajouté, parmi les mesures à appliquer aux voyageurs résidant sur le territoire national qui arrivent par les aéroports des pôles touristiques, est qu’ils effectueront l’isolement dans la province d’arrivée pour une durée de sept jours, dans les installations touristiques, en prenant en charge le coût en MLC du forfait d’isolement qui comprend, en plus de l’hébergement, le transport de l’aéroport à ladite installation. Le transport de retour vers sa province de résidence, après avoir été négatif au septième jour d’isolement, doit être pris en charge par le voyageur dans les moyens dont il dispose, selon les tarifs en vigueur.Le directeur national de l’épidémiologie du Minsap a expliqué que le protocole d’arrivée des voyageurs est maintenu et que le test PCR évolutif sera effectué le sixième jour de leur arrivée dans le pays.
Le directeur national du transport des passagers du ministère des Transports, Luis Ladrón de Guevara, a souligné que le transfert des voyageurs sera assuré comme il l’a été jusqu’à présent. Il a expliqué qu’une fois les sept jours d’isolement terminés et comme il n’est pas inclus dans le forfait touristique, pour le retour au lieu de résidence, on peut choisir l’un des moyens disponibles dans l’établissement : un taxi, louer un bus parmi un groupe de voyageurs, entre autres possibilités.

Mesures à appliquer aux voyageurs résidant sur le territoire national qui arrivent par les aéroports de La Havane et Santiago de Cuba :
•Les frais de transport de l’aéroport au centre d’isolement puis à leur lieu de résidence doivent être assumés par les voyageurs en pesos cubains, selon les tarifs en vigueur et y compris le supplément bagages.
•Le séjour dans les centres d’isolement est assuré gratuitement.

Gil Fernández : Malgré la situation économique tendue, Cuba n’abandonne pas son objectif de croissance de 6% en 2021

Pour le vice-Premier ministre cubain et ministre de l’Économie et de la Planification Alejandro Gil Fernández, :« C’est une croissance qui n’implique pas une augmentation considérable des niveaux d’activités et d’offres, car nous serions en dessous du niveau d’activité économique de 2019 ». « Si nous progressons de 6% en 2021 et autour de 6 % l’année prochaine, nous retrouveront , à la fin de 2022, le même niveau de PIB avec lequel 2019 a clôturé, calculé - à prix constants - à environ 56,9 milliards de pesos ».

La brigade médicale cubaine Henry Reeve a mérité le prix Excellence 2020 au salon du tourisme en Espagne
Avec ce prix de 16 ans d’histoire, le Groupe Excelencias promeut la qualité et les valeurs les plus élevées dans différents domaines, traditionnellement liés au tourisme, à la gastronomie et à la culture dans la géographie ibéro-américaine. Cependant, compte tenu de l’impact du COVID-19 à l’échelle mondiale, le comité d’organisation du prix a décidé de présenter le prix d’excellence international COVID. Le président du Groupe Excelencias, José Carlos de Santiago, a voulu que la remise du prix Excellences 2020 à la Brigade Henry Reeve reconnaisse le soutien des professionnels de la santé cubains dans la zone rouge , au moment même où la pandémie a le plus touché la planète.

Suspension de tous les événements sportifs à Cuba jusqu’au 31 juillet
L’Institut national des sports, de l’éducation physique et des loisirs (Inder) a rendu publique la décision de suspendre tous les événements et compétitions qui se tiendront à Cuba - tant nationaux qu’internationaux - jusqu’au 31 juillet prochain. La mesure répond à la situation épidémiologique actuelle dans le pays.

Cuba promeut les opportunités commerciales dans le secteur du tourisme
Lors de la 24 Conférence ibéro-américaine des ministres et entrepreneurs du tourisme (CIMET 2021), qui s’est tenue à Madrid, le ministre cubain du Tourisme, Juan Carlos García Granda, a fait le point sur le développement du secteur dans la nation des Caraïbes afin de promouvoir le nouveau portefeuille d’opportunités d’affaires et promouvoir l’investissement dans de nouveaux projets entre Cuba et l’Espagne.
Dans sa présentation, il a expliqué que le pays compte 76 000 chambres gérées par différentes chaînes hôtelières nationales et internationales, dont 75% dans les catégories 4 et 5 étoiles. En ce sens, il a mis en évidence la nouvelle génération d’hôtels de luxe qui commencent à distinguer La Havane, ajoutant au chiffre susmentionné plus de 25 000 chambres du secteur privé. En particulier, l’Espagne, a-t-il expliqué, est présente avec un apport en capital dans 12 joint-ventures. Fin avril 2021, il y avait neuf hôtels en exploitation avec quelque 4300 chambres appartenant à des coentreprises avec des capitaux espagnols ; 10 directions espagnoles gèrent quelque 30400 chambres d’hôtel, en 62 contrats, ce qui représente 63% du nombre total de chambres qui sont à Cuba.
De même, le ministère du Tourisme, dans son portefeuille d’opportunités pour l’investissement étranger, promeut 120 projets de développement hôtelier et non hôtelier, qui sont à la disposition de la communauté d’affaires espagnole. Le portefeuille renouvelé du secteur du tourisme comprend, entre autres projets, la construction d’hôtels, le développement de parcs aquatiques et de parcs à thème.

Cuba produira 318000 décodeurs pour la télévision numérique cette année
Cuba espère donner un coup d’accélérateur à l’expansion de la télévision numérique aux normes chinoises en produisant 318000 décodeurs cette année, dans le contexte de la nouvelle pandémie de coronavirus et des effets des sanctions économiques du blocus américain contre le pays.Dans les ateliers de la société de l’industrie électronique « Comandante Camilo Cienfuegos » à la périphérie de La Havane, opérateurs et techniciens ont livré quelque 90 000 récepteurs numériques, qui seront commercialisés dans des chaînes de magasins à Cuba. Le directeur de l’unité commerciale de base pour les productions d’appareils électroménagers, Lázaro Campos, a expliqué à Xinhua que la plupart des composants et des pièces utilisés dans le processus d’assemblage proviennent de Chine , deuxième partenaire commercial et principal fournisseur d’assistance technique de la nation des Caraïbes. . La transition de la télévision analogique à la télévision numérique à Cuba a commencé en 2013 , lorsqu’environ 45 000 foyers de La Havane ont reçu des décodeurs offerts par le gouvernement chinois, dans le cadre du premier test réalisé dans la capitale du pays. À l’heure actuelle, une quarantaine de chaînes de portée nationale, provinciale et municipale diffusent des signaux analogiques et numériques à Cuba, selon les données de l’Institut cubain de la radio et de la télévision.

Cuba développe son premier prototype de téléphone portable
Cuba pourrait avoir son premier prototype de téléphone portable prêt cette année, a annoncé la Société industrielle de l’informatique, des communications et de l’électronique (Gedeme), en charge de son développement.Le directeur général de l’entité étatique, René Cano, a déclaré que le processus d’assemblage devrait commencer d’ici la fin du mois, dans le cadre d’un test pilote avec 6000 unités. Selon les rapports de presse, Gedeme est également entré dans le commerce électronique sur l’île, avec des produits tels que la menuiserie en aluminium, les protecteurs électroniques pour les équipements de réfrigération, les ampoules LED et, bientôt, ils ajouteront des ordinateurs assemblés dans le pays à leur portefeuille de produits.

Vu de France et du Monde :

Andalusian Fund acquiert un bus destiné à l’école cubaine « Solidaridad con Panamá »
Le Fonds andalou des municipalités pour la solidarité internationale (Famsi) a fait l’acquisition d’un bus pour faciliter et améliorer la fréquentation des écoliers et des enseignants de l’école spéciale « Solidarité avec le Panama », un centre qui dessert plus de 200 élèves ayant des problèmes physiques et moteurs ou un retard mental.
Le don de Famsi, qui fait partie du Conseil provincial de Grenade, s’ inscrit dans le projet « Soutien aux besoins de base à Cuba : envoi de matériel scolaire spécial : Solidarité avec le Panama ». L’école est située dans la municipalité de Boyeros, La Havane, et est une référence en matière d’éducation spéciale. Elle a été inaugurée en décembre 1989.
FAMSI travaille depuis des années à Cuba, en particulier dans les provinces de Pinar del Río, La Havane et Holguín. Sa collaboration a été menée en conjonction avec le programme des Nations Unies à Cuba, dans le cadre du Programme de développement humain local au cours de son existence et actuellement avec le PADIT, ou directement avec les gouvernements locaux et / ou les ministères tels que les Ressources hydrauliques.Actuellement ;le travail de FAMSI à Cuba se concentre sur le secteur du renforcement institutionnel dans la gestion des services publics, principalement l’eau et les déchets solides urbains, ainsi que sur les programmes de développement économique local.

Une association italienne enverra des fournitures médicales à Cuba pour soutenir la campagne de vaccination
L’Association nationale de l’amitié Italie-Cuba (Anaic) promeut une nouvelle campagne de collecte de fonds, dans le but de soutenir la nation des Caraïbes dans l’achat de seringues et d’aiguilles utilisables pour la vaccination de son peuple contre Covid-19. Le projet s’inscrit dans un effort régional coordonné par le réseau d’associations et d’organisations non gouvernementales de développement, mediCuba-Europe, pour obtenir 800 mille euros avec lesquels acheter 10 millions de seringues et aiguilles sous contrat par une société cubaine avec une société chinoise.

« Iboru Boya », le nouvel album de Javier Campos, entre tradition afro-cubaine et musiques actuelles
Le percussionniste cubain Javier Campos Martínez vient de sortir son deuxième album, Iboru Boya, en avril dernier. Plus de 20 ans après son premier album Iyabakua, il signe avec Iboru Boya l’aboutissement d’un projet qui a débuté depuis quelques années à Cuba. Ce nouvel opus est le résultat des graines qu’il a semées tout au long de son chemin musical : il marie de façon harmonieuse les rythmes et les chants afro-cubains avec les musiques actuelles telles que le jazz et l’afrobeat.
Installé en France depuis 2001, son chemin musical a croisé des musiciens de tous horizons, l’ouvrant ainsi à d’autres univers. Ce n’est donc pas un hasard s’il a choisi comme titre d’album Iboru Boya : ces mots sont une expression Yoruba qui signifie « semer et récolter avec gratitude ». Cette expression dépeint avec exactitude l’être et le travail de l’artiste. Il est à la fois attaché à ses racines et ouvert sur le monde, enrichissant ainsi sa pratique musicale.
Lire l’article in Nouvaux Espaces Latinos

Vu de CCF :

Perpignan :
Du 27 mai au 12 juin 2021, la France par l’action de son Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères mettra de nouveau à l’honneur l’Amérique latine et les Caraïbes à travers la huitième édition de la Semaine de l’Amérique latine et les Caraïbes (SALC). C’est chaque année l’occasion de célébrer les liens d’amitié et les intérêts partagés entre les deux régions. C’est dans ce cadre que notre Comité des Pyrénées-Orientales va présenter l’exposition photos de François Pache « La Vieille Havane, Renaissances ».
Elle aura lieu du 7 au 12 juin, de 11h à 23H à la Brasserie La Fauceille, chemin de la Fauceille à Perpignan. Il s’agit d’un Hommage au projet de restauration de « La Habana Vieja » pour les 500 ans de la ville. Puis le 12 juin (dernier jour de cette manifestation), nous profiterons de l’ouverture des terrasses du restaurant La Fauceille qui accueille notre exposition. Celui-ci, en partenariat avec notre comité proposera un menu cubain, ce sera un voyage culinaire et musical à Cuba avec la participation du duo « Sabor a Cuba » : (réservations conseillées en téléphonant au 0629800522)


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 37

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=5217/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)