L’armoire aux manuscrits de Victor Hugo

Pour les 7 frères et sœurs, héritiers de Victor Hugo, la vente chez Christie’s fut un moment délicat et émouvant. Les précieux objets se trouvaient dans la vaste demeure qu’est le Mas de Fourques, à Lunel.

Aujourd’hui, certains des sept enfants de Jean Hugo vivent encore au mas, dans des maisons annexes. « On a toujours vécu avec ces souvenirs intacts. En 1984, à sa mort, notre papa nous les a transmis. On a tout laissé en l’état pendant 25 ans. Puis maman est décédée en 2005. La maison, ni chauffée ni habitée, a perdu son âme. Se posait le problème de la conservation » (Jeanne et Sophie Hugo).

« L’armoire aux manuscrits » de Victor Hugo, une légende partie à l’encan. Elle ne retournera pas à Haute Ville House.

{{}}

Par Pierre Valpierre

« On a réfléchi sur chaque objet, on devait tous se mettre d’accord. On est allé pointer les livres et retirer de la liste ce qu’on voulait garder." Restera donc dans la famille tout ce qui est « très personnel ».

Chacun des héritiers conserve une photo de Victor. Pas question non plus de laisser partir la grande bibliothèque qui a été le décor de leurs soirées d’hiver, selon Jeanne Hugo, quelques jours avant la vente du 4 avril chez Christie’s qui a rapporté plus de 3 millions d’euros, trois fois l’estimation de près de 500 objets mis à l’encan.

Parmi eux la légendaire « armoire aux manuscrits  » de Guernesey.
Lire : http://www.midilibre.fr/2012/04/03/hugo-souvenirs-disperses,481095.php

Pour connaitre la suite ...