Brèves de la semaine 22

jeudi 3 juin 2021
par  Philippe Mano

Droit de vivre sans blocus : Oxfam appelle à la levée des sanctions américaines contre Cuba
L’organisation internationale Oxfam (Oxford Committee to Help Against Hunger) a présenté mardi dernier au Centre international de presse de La Havane, le rapport « Droit de vivre sans blocus : impacts des sanctions américaines sur la population cubaine et la vie des femmes ».Réalisé à partir d’une étude du Centre de recherche sur l’économie mondiale (CIEM), le document reflète ce que signifie vivre la crise sanitaire actuelle, causée par le COVID-19, dans un pays soumis à un blocus économique, commercial et financier de près de 60 ans.La directrice d’Oxfam à Cuba, Elena Gentili, a souligné que l’étude se concentre, avant tout, sur la dimension humaine du différend, c’est pourquoi elle fournit des témoignages sur l’impact du blocus sur la vie quotidienne des Cubains, principalement des femmes , tout en incluant des données historiques sur les politiques appliquées par les États-Unis contre l’île. Mme Gentili a souligné que face à la crise sanitaire mondiale actuelle, un changement de politique américaine à l’égard de Cuba devenait de plus en plus urgent. « Le blocus américain aggrave la crise économique, entrave l’accès aux fournisseurs de fournitures, de médicaments, de technologies et de produits de première nécessité pour tous les Cubains. Nous sommes confrontés à une politique qui ralentit le développement de l’île et ses relations extraterritoriales », a-t-elle ajouté.
De même, la directrice italienne a souligné que 78% des filles et des femmes à Cuba sont nées sous le blocus de La Havane par Washington : « Cette étude souligne les droits des femmes cubaines car nous sommes certains qu’il est impossible de construire une société juste sans femmes et filles. Ayanr la possibilité de décider de leur vie ». En ce sens, le rapport d’Oxfam affirme que le blocus renforce le système patriarcal, car il ignore les besoins, les opportunités et l’autonomie différenciés des femmes. Lors de la conférence de presse, le directeur de cette organisation non gouvernementale à Cuba a souligné que l’objectif de l’étude est de rechercher le visage humain des effets des mesures coercitives contre l’île, c’est pourquoi elle entre dans des secteurs à forte présence de femmes cubaines, telles que la santé, l’éducation et la biotechnologie. « Nous sommes convaincus que, dans un scénario sans blocus, il est possible d’augmenter la protection sociale au profit de ceux qui en ont le plus besoin, de soutenir l’exercice des droits des femmes et de développer le secteur privé. La promotion du dialogue et de la coopération entre les deux pays favorisera la réponse mondiale à la pandémie. Cuba pourrait contribuer avec son expérience en matière de santé et de biotechnologie afin que d’autres pays puissent également contrôler cette épidémie », a déclaré Elena Gentili, ajoutant que « l’île a placé la protection de sa population au centre de la pandémie ».

Vu de Cuba

Passeport numérique cubain COVID-19
L’Université des sciences informatiques (UCI) travaille à la création du passeport numérique cubain COVID-19, qui utilise le code QR , où les données cryptées de chaque personne seront avec une signature autorisée - reconnue par l’OMS–, qui ne serait fourni que par le ministère de la Santé publique (Minsap).

Cuba est élue membre du Conseil de l’Organisation mondiale de la santé animale
Sans précédent dans l’histoire, l’Assemblée mondiale des délégués de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), l’organe suprême de cette organisation internationale à laquelle appartiennent 182 pays, a élu Cuba comme membre du Conseil. Lors du vote, Cuba a obtenu 120 voix pour, aucune contre et 5 abstentions.

Cuba enregistre plus de 65 millions de pertes dues au blocus dans le secteur des technologies de l’information et des communications
Plus de 65 millions de dollars de pertes quantifient le secteur de l’information et des communications à Cuba en 2020 en raison du blocus américain imposé à l’île, a rapporté mercredi une source officielle. Wilfredo Gonzalez , vice ministre de la communication a considéré trois lignes dans lesquelles les affectations sont dirigées, telles que la limitation des approvisionnements en informatique et en équipement. Il faut alors les acquérir dans des endroits plus éloignés .Une autre des privations de cette politique contre Cuba, qui a atteint près de six décennies, concerne les revenus provenant de l’exportation de services. Dans ce cas, le service postal aérien est l’un des plus touchés .La compagnie américaine American Airlines a suspendu son contrat avec Correos de Cuba et la compagnie s’est tournée vers une autre compagnie aérienne pour réaliser l’arrivée des colis de cette nation nord-américaine. Les coûts ont doublé Le domaine de l’informatique est un autre des plus limités avec des dommages qui empêchent l’accès aux plate-formes et sites numériques. Plus de 30 sites sont bloqués pour Cuba, dont 18 de Google . Par ailleurs , il a expliqué qu’en ces temps de Covid-19, dans lesquels il fallait aller à des conférences virtuelles pour des échanges professionnels et institutionnels, Cuba ne pouvait pas accéder à des plate-formes comme Zoom, .Fin 2018, les autorités ont annoncé que les Cubains pouvaient accéder à Internet à partir d’appareils mobiles, une activité jusque-là largement exercée dans les institutions. Aujourd’hui, plus de sept millions de personnes, soit 64% de la population du pays, accèdent au réseau des réseaux de différentes manières, selon les statistiques les plus récentes de Mincom.
Lire l’article complet
http://www.cubadebate.cu/noticias/2021/05/26/cuba-cifra-en-mas-de-65-millones-las-perdidas-por-el-bloqueo-en-el-sector-de-la-informativa-y-las-comunicaciones/

Cuba réaffirme son engagement contre le trafic illicite de biens culturels
L’Ambassadrice de Cuba auprès de l’UNESCO, Yahima Esquivel Moynelo, a réaffirmé l’engagement de son pays contre le trafic illicite de biens culturels, lors de la sixième Réunion des États parties à la Convention de 1970, qui s’est tenue récemment à Paris. Lors du débat de politique générale de l’événement, la diplomate cubaine a fait connaître l’expérience de la plus grande des Antilles en ce qui concerne les mesures adoptées pour faire face et prévenir le trafic illicite de biens culturels. Elle a souligné que la protection du patrimoine culturel de la nation est un élément fondamental de la politique culturelle de Cuba, dont les principes sont inscrits dans la Constitution de la République.

Le retour des vélos Minerva dans les rues cubaines
Il y a 26 ans, Minerva, la divinité mythologique romaine, a adopté une image corporelle à Cuba : deux roues, un gouvernail et deux pédales, reliés par un cadre métallique ou « cheval » ; avec une grille en fer, une boîte en plastique ou un petit siège en bois comme accessoires, selon les besoins de chaque cycliste. Pendant les moments les plus durs de la période spéciale, le groupe est entré dans les maisons de l’île en tant que moyen de transport de base et un membre de plus de la famille. Après plusieurs années hors du marché en monnaie locale, la fabrication de 6270 vélos mécaniques est retournée dans les rues grâce à la société industrielle phare Angel Villarreal Bravo (Cycles Minerva), de Villa Clara. Financée par le budget de l’État, l’initiative est venue du ministère des Transports comme alternative à la pénurie de carburant, qui limite les transports publics dans le pays. « Nous produisons déjà les 1 000 premiers et nous devons continuer avec le reste du lot à partir de juin. Ici, nous fabriquons les pièces métalliques (cadre et fourche) et importons les autres composants de Chine », explique Rodríguez Seijas. Madeleine Vargas Chinea, directrice de la société des équipements et services industriels de l’UEB , a précisé que cette production aura une destination sociale, avec une préférence pour les universités.

Omara Portuondo présente un clip vidéo de Bolero a la vida
Ce vendredi 28 mai, le dernier clip vidéo d’Omara Portuondo est sorti , cette fois avec l’auteure-compositrice-interprète guatémaltèque Gaby Moreno . Bolero a la vida est le titre du deuxième single qui anticipe le nouvel album de la chanteuse cubaine et qui a été presque entièrement enregistré pendant la pandémie actuelle. La chanson, créée par Gaby en collaboration à distance avec Santiago Larramendi, est un boléro retentissant, idéal pour susciter l’espoir et de nouveaux départs, un message d’optimisme dans des temps si difficiles pour l’humanité. L’audiovisuel, réalisé par Joseph Ros, a été tourné à La Havane et à Los Angeles, et produit par l’Institut cubain de la musique, le Centre national de la musique populaire, RTV Comercial et Ariel Jiménez Portuondo.
Pour voir le clip : http://www.cubadebate.cu/noticias/2021/05/29/omara-portuondo-presenta-videoclip-de-bolero-a-la-vida-video/

Vu de France et du Monde

Encore 20 millions pour la subversion à Cuba : il y a une priorité pour l’administration américaine
Plus d’une fois, des porte-parole et des responsables de l’actuelle administration américaine ont déclaré que Cuba n’était pas une question hautement prioritaire pour leur gouvernement. C’est la ligne de message à utiliser pour justifier l’inaction face à la barbarie. Près de six mois de mandat se sont écoulés sans qu’aucune des 243 mesures punitives imposées par l’ancien locataire de la Maison Blanche n’ait été abrogée.
Au contraire, des mesures inintelligibles ont été prises qui renforcent les fondements des actions irrationnelles de Trump et de sa clique. Ceci est attesté par la certification faite par le Département d’État le 25 mai que Cuba ne coopère pas pleinement avec les efforts antiterroristes américains.

L’Ambassadeur de Cuba en Italie visite la Galerie des Offices pour une collaboration culturelle
José Carlos Rodríguez Ruiz, a visité la Galerie des Offices à Florence, où il a exprimé sa volonté de collaborer à un projet commun entre l’île et le musée italien. « Nous avons visité les Offices non seulement pour le plaisir de revoir ces œuvres, mais aussi parce que nous aimerions réaliser ensemble un projet spécifique dans les années à venir », a déclaré Rodríguez Ruiz, qui a été reçu par le directeur de la galerie, Eike Schmidt Le diplomate a exprimé son admiration pour les Offices, le musée italien le plus visité et a enregistré sa nouvelle visite sur son profil Twitter. Sur la photo il rencontre Schmidt devant l’autoportrait de l’artiste cubain contemporain Roberto Fabelo, qui fait partie de la collection de la galerie.

Le Havana Club Internacional s’attend à continuer de croître malgré la pandémie
La joint-venture prévoit de croître au cours du nouvel exercice qui débute le 1er juillet et de maintenir sa présence sur le marché international, malgré la pandémie. Le directeur du marketing international de Havana Club, Sergio Valdés, a expliqué à l’agence Efe que la société créée en 1993 a vendu plus de 4,4 millions de caisses de rhum au cours de l’exercice qui s’est terminé en juin 2020, dont 1,7 million à Cuba. Il a ajouté que le principal marché de la firme est l’Allemagne, suivie de la France, de l’Espagne, du Royaume-Uni et de la Belgique, tandis que la Russie et la Chine ont rejoint les grands clients de la société de rhum. Havana Club Internacional est une joint-venture entre la société d’État Cuba Ron et le géant français Pernod Ricard, propriétaire d’autres labels bien connus tels que Absolut et Chivas. Actuellement, c’est la troisième plus grande marque de rhum au monde en exportant ses produits dans plus de 120 pays, à l’exception des États-Unis, en raison de l’embargo commercial et financier que ce pays maintient sur l’île. Havana Club a également innové dans les rhums blancs et a présenté récemment son nouveau produit, appelé Profundo, qui depuis est commercialisé à Cuba à la fois en pesos cubains et en devises étrangères et qui cherche à briser les « schémas de fabrication » en combinant des produits vieillis et un sucre de plus faible. niveau.

La Chine fait don de 5000 panneaux solaires à Cuba
Cuba a remercié le gouvernement chinois d’avoir fait don de 5000 systèmes d’énergie solaire photovoltaïque qui arriveront dans le pays dans les mois à venir et profiteront aux familles vivant dans les zones rurales de son territoire. Les autorités chinoises ont remis le don lors d’une cérémonie symbolique avec la participation du consul cubain à Guangzhou.

Un envoi de seringues et d’aiguilles offertes par la solidarité argentine arrive à Cuba

Un avion de la compagnie aérienne Cubana de Aviación s’est rendu à Cuba avec une cargaison de 380 000 seringues et 359 000 aiguilles données par des Argentins et des habitants des îles de ce pays sud-américain.Sur le premier vol de la compagnie de l’année, qui reprend ainsi sa trajectoire de La Havane à Buenos Aires tous les quinze jours, plus de deux tonnes de ces fournitures ont voyagé, qui ont été collectées grâce au soutien du Mouvement argentin de solidarité avec Cuba (MasCuba) , l’Union des résidents cubains en Argentine (URCA) et d’autres groupes.

Trois millions de seringues sont prêtes en Espagne pour Cuba
Trois millions de seringues pour Cuba est l’objectif final du Mouvement d’État de solidarité avec Cuba (MESC) d’ici le 23 juin, après des augmentations notables enregistrées dans les collections réalisées jusqu’à présent en Espagne.

Et aussi en France !
La campagne organisée par les associations Cuba Linda et France Cuba, coordonnée par Médi Cuba Europe et que nous avons relayée, se termine le 10 juin. Elle a permis de collecter, au 1er juin, 66.794 euros qui permettront l’achat de 834.925 seringues ! Plusieurs dizaines d’associations, de syndicats, d’organisations politiques s’y étaient joints et 600 donateurs y ont participé.
Bravo aux organisateurs et merci à ceux qui ont répondu à leur appel !


Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 37

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=5217/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)